Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 515
  • 2/12/2011
  • Date :

La guerre imposée par l’Irak à l’Iran

guerre

* Dans cette guerre nous sommes parvenus à cette conclusion, qu’il faut nous tenir sur nos propres pieds.

* Pas un seul instant nous n’avons regretté nos actes dans cette guerre.

* Nous avons fait la guerre pour accomplir notre devoir, le résultat en était secondaire.

* Nous avons confirmé dans la guerre que nous étions opprimés par l’injustice des oppresseurs.

* Au cours de la guerre nous avons exporté notre révolution vers le monde.

* Cette guerre et l’embargo économique et l’expulsion des experts étrangers, constituaient un don divin qu’on négligeait.

* C’est au cours de la guerre que nous avons consolidé les racines de notre fructueuse révolution islamique.

* Certes, la défense est le devoir de tout musulman, de tout homme; et suivant l’ordre de Dieu nous avons défendu, nous nous sommes défendus et nous avons défendu l’Islam.

* Cette guerre tout en étant néfaste et ravageant pour nos villes, a eu des bienfaits en l’occurrence, elle a présenté l’Islam au monde.

* Notre guerre a contraint tous les chefs des ordres corrompus, de se sentir avilis devant l’Islam.

* Notre guerre n’était celle de l’indigence et de la fortune, notre guerre était celle de la foi et de la bassesse et cette guerre existe «depuis Adam» jusqu’à la fin du monde.

Source: Imam Khomeyni, Maximes, conseils et recommandations, éd. Fondation de la rédaction et de la publication des œuvres de l’Imam Khomeyni, Téhéran, 1995, PP.145-146.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)