Articles liés
  • Les mets du paradis
    Les mets du paradis
    Etre invité à un repas, manger un repas en vacances, manger servis au restaurant ou manger seul ...
  • La variété des repas au paradis
    La variété des repas au paradis
    Le Prophète (AS) a dit: il y a dans le paradis des palais de perles composés de soixante-dix maisons de rubis…
  • Les meilleurs repas du paradis
    Les meilleurs repas du paradis
    Les meilleurs repas du paradis sont des plats d’oiseaux rôtis. Les nappes sont couvertes de centaines de repas différents et appétissants...
  • Nombre de visites :
  • 190
  • 23/2/2012
  • Date :

L’avis du Messager de Dieu (S.D.L.D.)

nature

Traduit par M. Rastegar

    Le vénéré Messager de Dieu (S.D.L.D.) dit: « Je jure le Tout-puissant qui détient sa vie tout entière qu’il y a dans le paradis un arbre qui dit à haute voix louange au Seigneur. Aucun humain, dès le premier jusqu’au dernier, n’a jamais entendu un bruit aussi doux et aussi beau. Cet arbre prote des fruits qui ressemblent aux grenades. Les croyants cueillent ces fruits et pour les ouvrir, ils doivent en ôter les quatre-vingt-dix écorces.»

(Les mœurs et morales en l’Islam, p. 175)

Dans un hadith que Yasser a transmis de son maître le vénéré Imam Ridhã (S.L.), il est dit: «Ceux qui s’abstiennent dans ce bas monde des mélodies et des chants interdits, seront récompensés au paradis où le vent souffle sur les feuillages d’un arbre qui produit des bruits agréables et doux jamais entendus par aucun humain. Les gens qui écoutent des mélodies et des chants illicites dans ce monde, se privent du bruit doux de cet arbre paradisiaque.»

 (Les paroles et les œuvres du vénéré Imam Ridhã (S.L.), p. 729)

   La musique et les chants du paradis comprennent aussi le chant des humains et des vierges paradisiaques. Un jour, quand le Messager de Dieu (S.D.L.D.) parlait des bienfaits du paradis réservés aux fidèles, un bédouin qui en était enthousiaste demandé au Prophète (S.D.L.D.) si les habitants du paradis entendaient aussi de la musique. Le Messager de Dieu (S.D.L.D.) répondit:

«Oui. Au paradis coule un ruisseau au bord duquel sont assises des vierges paradisiaques aux visages et aux cheveux lumineux. Elles chantent des airs agréables avec une voix si douce qu’aucun humain n’a jamais entendue. C’est le bienfait le plus sublime du paradis.» Le transmetteur de ce hadith, Abou Darda, relate qu’il demanda au Messager de Dieu (S.D.L.D.) ce que ces vierges paradisiaques chantaient. Le vénéré Messager de Dieu (S.D.L.D.) répondit: «Louange au Seigneur ».

 (Les Mers des lumières, vol. 8, p. 196).

Article Relatif:

De la musique au Paradis

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)