Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 316
  • 29/2/2012
  • Date :

Qui reste pour toujours en Enfer?

enfer

Traduit par Joseph Elysée

   Il est évident que les mécréants, les gens dépourvus de foi et les polythéistes entreront en Enfer, mais l’entrée de tous les pêcheurs en Enfer n’est pas certaine, sauf si leur révolte et leur pêché sont si grands qu’ils quittent ce monde incrédules, dans un état de mécréance.

L’Enfer éternel est consacré aux mécréants, mais les  pêcheurs croyants dont les cœurs sont illuminés par la lumière du monothéisme peuvent être pardonnés et sortir de l’Enfer. Le Saint Coran dit à ce propos:

إِنَّ اللّهَ لا يَغْفِرُ أَنْ يُشْرَكَ بِهِ و يَغْفِرُ ما دُونَ ذلِكَ لِمَنْ يَشاءُ وَمَنْ يُشْرِكْ بِاللّهِ فَقَد افْتَرى إِثْماً عَظِيماً

 {Non, Dieu ne pardonne pas qu’on Lui associe quiconque. Hormis cela, Il pardonne à qui Il veut. Mais quiconque attribue à Dieu quelque associé aura blasphémé d’un énorme pêché}

 (Sourate Les Femmes, v.48)

   Ce verset rend explicitement compte de la possibilité d’un pardon divin pour tous les pêchés à l’exception de l’association; il parle sans doute de tous les mauvais actes commis par des gens qui meurent sans s’être repentis, parce que si ces gens se repentent, tous leurs pêchés, y compris leur association, peuvent être pardonnés. Puisque le verset établit une différence entre le polythéiste et les autres pêcheurs, nous pouvons dire qu’il parle des gens qui meurent sans avoir pu se repentir. Il est évident que s’il s’agit d’une association, il ne sera pas pardonné, mais s’il ne l’est pas, il peut être pardonné: cependant, le pardon n’est jamais certain. Il est conditionné. Cela veut dire que tout dépend de la volonté de Dieu.

En mentionnant «à qui Il veut», le verset fait allusion à l’immense miséricorde de Dieu et maintient le pêcheur entre la peur et l’espoir, en l’encourageant à éviter tout pêché et à se repentir avant la mort. C’est pourquoi cette promesse éloigne l’homme d’un double péril - le désespoir et l’audace - le conduisant sur le droit chemin de l’initiation.
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)