Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 773
  • 20/12/2010
  • Date :

Deux jeunes prêtres de Sierra Leone honorés par la religion musulmane (1)

لا اله الا الله

  Extrait de l’interview avec deux jeunes prêtres du Sierra Leone: ils témoignent des raisons pour lesquelles ils se sont convertis à l’Islam.

«Ghazlsafli», conseiller culturel iranien au Sierra Leone, a offert à chacun des deux prêtres nouvellement converti à l’Islam un exemplaire du Saint Coran traduit en anglais ainsi qu’un certain nombre de livres islamique, notamment celui écrit sur l’Islam dans un langage simplifié.

   Selon le rapport de Chiisme en Ligne cité par approximation, le prêtre «Roron Philippe Conté » avec le nouveau nom islamique «Mohammad Ebrãhim Conté», après avoir effectué la prière collective du midi au sein de la mosquée Rahmâne  située dans la région de Lomali Freetown et le prêtre «évangéliste, pasteur, Claude Toobako Johnson» avec le nouveau nom islamique «Mostafã Toobako Johnson» ont embrassé la religion musulmane en citant le verset coranique de la profession de foi au Centre culturel à Freetown.

   Mostafã,  en évoquant une partie de ses raisons de son adhésion à la religion musulmane et du fait qu’il existe des vérités dans l’Islam et dans d’autres religions qui n’existe plus dans l’Evangile d’aujourd’hui,  a dit: «ces vérités existent également dans le vrai Evangile, mais les occidentaux l’ont enlevé du livre Saint des chrétiens ou bien ils ne les mettent plus en pratique».

En continuant, il a ajouté: «dans l’Evangile, il existe des vérités sur la façon de faire les ablutions, le respect des interdits, les bêtes impures, l’illicité du vin….mais malheureusement les responsables de l’Eglise chrétienne du monde moderne n’y font pas non seulement attention, mais au contraire, ils montrent ces interdits comme purs».

   Mostafã disait aussi: «les patrons des Eglises aujourd’hui, bien qu’ils sachent les méfaits de l’alcool et d’autres produits illicites, scientifiquement prouvés, pour christianiser les gens  à tout prix, dissimulent ces parties d’Evangile et en toute connaissance de cause, demandent aux prédicateurs de ne pas rentrer dans ces débats».

   Il a mentionné dans l’autre partie de ses raisons d’adhérer à l’Islam, les questions concernant le pèlerinage, l’existence des spécificités de l’envoyé de Dieu «Mohammad», «Mostafã» et …en ce qui concerne le vrai Evangile il a dit: «Jésus Christ lui-même était contre le principe de la Trinité».

Articles Relatifs:

Interview avec un nouveau converti au chiisme de la région de Côte d’Ivoire (1)

Interview avec un nouveau converti au chiisme de la région de Côte d’Ivoire (2)

Interview avec un nouveau converti au chiisme de la région de Côte d’Ivoire (3)
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)