Articles liés
  • Un fruit qui a tout bon
    Un fruit qui a tout bon
    La pomme fait partie des fruits qui ont tout bon. Peu calorique, plus ou moins sucrée selon la variété choisie
  • Un fruit très fragile
    Un fruit très fragile
    La groseille se conserve mal et doit être mangée ou préparée rapidement. Peu calorique car peu sucrée...
  • L’abricot est riche en potassium
    L’abricot est riche en potassium
    Originaire de Chine, l’abricot est riche en antioxydants et en vitamines C et A. Il peut se consommer frais ou sec...
  • Nombre de visites :
  • 800
  • 30/11/2011
  • Date :

Quelle nourriture pour manger?

nourriture

  L’Islam n’a, d’aucune manière, interdit de manger une nourriture délicieuse, ni de boire des boissons agréables et bonnes pour la santé. En réalité, le Saint Coran a même encouragé l’utilisation des dons Divins.

«Dis (O Mohammad!): "Qui donc a déclaré illicites la parure qu’Allãh a produite pour Ses serviteurs, et les excellentes nourritures qu’IL vous a accordées?" Dis: "Ceci sera, le Jour de la Résurrection, seulement pour ceux qui étaient croyants durant la vie de ce monde."»

(Sourate Aal-A’rãf, 7: 32)

   C’est pourquoi, il ne faut pas penser qu’un homme pieu et croyant doive s’abstenir de nourritures et de boissons somptueuses. Toutes les bonnes choses ont été créées pour l’homme, et partant de là, elles doivent être naturellement utilisées par le croyant.

«O, vous les messagers! Mangez d’excellentes nourritures et faites ce qui est bien!»

(Sourate Al-Mo’minoun, 23: 51)

   Dans un autre passage, le Coran dit: «O vous qui croyez! Mangez de ces bonnes choses que Nous vous avons accordées, et remerciez Allãh...» (Sourate Al-Baqarah, 2: 172)

   Le Coran blâme ceux qui se privent des bonnes choses sans raison valable, et qui s’interdisent les nourritures légales et les bienfaits.

«O vous qui croyez! Ne déclarez pas illicites les excellentes nourritures qu’Allãh a rendues légales pour vous!»

(Sourate Al-Mã’idah, 5: 87)

   Le critère général de la légalité des nourritures et des boissons est leur bonne qualité, c’est-à-dire, celles qui sont délicieuses, propres et bonnes.

«Ils te demandent ce qui leur est permis: Dis: "Les bonnes choses vous sont permises."»

(Sourate Al-Mã’idah, 5: 4)

   Bien sûr, certaines choses ont été prohibées, mais c’était uniquement pour préserver les Musulmans de leurs mauvais effets, et non pas pour les priver de quoi que ce soit de bon. Seules les choses infectes ont été prohibées, infectes en ce sens qu’elles sont repoussantes, nuisibles et impures.

Résumant les enseignements du Prophète de l’Islam à ce propos, le Coran dit: «IL déclare licites pour eux les excellentes nourritures, et illicite ce qui est détestable». (Sourate Al-A’rãf, 7: 157)

   L’Islam interdit de manger et de boire les choses suivantes: Toutes choses infectes, comme nous l’avons dit plus haut, tel que la charogne, le sang, etc... et toute nourriture ou boisson polluée par de telles choses.

   Toutes les choses sales et repoussantes telles que la boue, l’argile, l’eau polluée et la nourriture infecte et pourrie.

* Le chien, le pore et les bêtes de proie, tel que le lion, le loup, l’ours, le chacal, etc...

* Les invertébrés, tels que le serpent, le scorpion, les guêpes et les vers.

* Les oiseaux qui possèdent un bec recourbé et des serres, et qui sont considérés comme des oiseaux de proie, tel que l’aigle, etc...

* Les poissons sans écailles.

* Quelques autres animaux, tels que l’éléphant, le rat, le singe, la grenouille et la tortue.

Toutes les boissons alcooliques. En règle générale tous les stupéfiants et toutes les boissons enivrantes entrent dans cette catégorie.

   L’expérience, et les recherches médicales, ont prouvé que les boissons alcooliques et les stupéfiants sont nuisibles à la santé et minent le bon état physique et mental. Du point de vue moral et social aussi, ils sont la source de nombreux maux. Un ivrogne perd le contrôle de ses sens et il est susceptible de se livrer à des actions insensées et d’avoir une conduite indigne. Une telle personne peut même commettre des crimes. Ces substances toxiques ont ruiné beaucoup de familles. Les gens s’y adonnent seulement pour chercher un peu de joie de vivre et une fausse satisfaction. Ces choses, non seulement, ne résolvent pas les ennuis de leur vie, mais elles le s compliquent encore plus. Au lieu de rendre leur vie heureuse, elles suscitent engouement et frustration.

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

La nourriture pour la continuation de la vie

La taille de l’illicite qui porte effet

La prière devient lourde et le jeûne ennuyeux

Les conséquences de la bouchée illicite sur la descendance et les générations à venir

Le goût du luxe: conséquence de manger illicite

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)