Articles liés
  • L’ail
    L’ail
    Il fait partie des légumes les plus anciens et qui compte le plus grand nombre de propriétés médicinales...
  • Le poireau
    Le poireau
    Le poireau comprend deux parties: la partie blanche et la partie verte, que l’on a tendance à couper. C’est une erreur...
  • L’oignon
    L’oignon
    Très riche en eau, l’oignon est peu calorique et riche en minéraux et oligoéléments. Pour celles et ceux qui ont quelque difficulté ...
  • Nombre de visites :
  • 758
  • 14/4/2012
  • Date :

Voyage d’un concombre

un concombre

   De la même famille que le melon, le potiron, le concombre est originaire de l’Himalaya. Les premières traces de cette plante annuelle rampante remonteraient à 10 000 avant notre ère.

Il a ensuite gagné l’Inde, puis le Moyen-Orient et la Chine avant de conquérir "les assiettes" des Égyptiens.

   Mais ce long légume, très amer à l’époque, ne connaît vraiment le succès qu’au 17ème siècle. La Quitinie, en digne jardinier de Versailles soucieux de satisfaire son bon roi Louis XIV, qui raffolait de potages à base de concombres, inventa la culture de ce légume sous serre. C’est d’ailleurs le mode de production le plus courant aujourd’hui, au détriment de la culture en plein champ.

    De mai à juillet, le "concombre", comme on l’appelait jusqu’au 17ème siècle, colore les étals en provenance notamment du Loiret ou de l’Yonne (cultivé en serre chauffée sous abri) ou des Pays-Bas. Il existe de nombreuses variétés de ce légume, classées en deux familles:

- l’épineux: très amer, il est reconnaissable à ses quelques épines sur la peau. On le cultive avant tout dans le Sud de la France.

- le hollandais: c’est le plus courant sur nos marchés. Il a été développé aux Pays-Bas au lendemain de la Seconde guerre et a conquis les papilles grâce à sa très légère amertume.

    Le concombre est cultivé depuis plus de 3 000 ans et est très répandu aujourd’hui. C’est une espèce non rustique, qui ne peut être cultivée en pleine terre qu’en régions tempérées ou chaudes.

La culture sous serre est aussi très répandue. Le semis se fait au printemps (en mai dans l’hémisphère nord) pour les variétés potagères. Sous serres chauffées, le semis peut se faire dès le mois de janvier, et la plantation a lieu 4 semaines plus tard. Le début de récolte intervient 6 semaines après la plantation. La plante peut être à même le sol ou conduite sur des treillis.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Articles Relatifs:

Tout sur le potimarron

Le pâtisson

La dégustation du melon

Les Bienfaits du melon

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)