Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 297
  • 26/2/2012
  • Date :

Moharram en Afrique de l’East

moharram

Traduit par M. Rastegar

Tanzanie

   La Tanzanie s’était convertie en Islam en l’an 72 de l’hégire. C’est pour cette raison que le chiisme a une ancienneté remarquable dans ce pays. En Tanzanie on a édifié aux nombres des 14 membres de la famille du Prophète (S.E.) des maisons destinées à la cérémonie de deuil dont la plus importante est «Almatam». Les chiites de Tanzanie aiment beaucoup les rites religieux et donnent le repas votif jusqu’au 40ème  jour suivant le jour d’Ashourã.

Kenya

Dans ce pays, les chiites sortent de chez eux les premiers jours du mois de Moharram habillé de noire et par l’autorisation de la police ils se manifestent dans les rues.

Et puis les gents se regroupent dans un coin et une certaine personne leur donne les informations portant sur les événements d’Ashourã en Anglais et en Swahili, mais les chants funèbres et la récitation de l’histoire des martyres se font seulement en Swahili. Souvent les informations de ces cérémonies s’étant diffusées dans les journaux sont portées à la connaissance de tous.

Zimbabwe

   Le programme de 10 premiers jours du mois de Moharram dans ce pays commence à partir de la prière du soir. Au début on récite la prière d’Ashourã, suivie des discours sur le thème de l’idéologie de l’Islam et l’analyse du mouvement d’Imam Hussayn (S.L.). Les participants  poursuivent leur rite de deuil en frappant la poitrine conjugué des poèmes chagrins, et chantent des tristes vers pour Imam Hussayn (S.L.).

Les Comores

La religion a pu surgir depuis ces dernières années en Comores. Les chiites de ce pays ne sont pas nombreux, et malgré les propagandes néfastes des chrétiens et des Wahhabites, le chiisme se développent d’avantage.

La Somali et le Burundi

   En 3ème siècle de l’hégire et grâce à l’immigration des iraniens en Somali et aussi à celle des Indiens et des Pakistanais musulmans après la première guerre mondiale au Burundi, les nombre de musulmans de des chiites se développent dans ces deux pays. Ils organisent pendant le mois de Moharram des cérémonies de deuil dans les lieux religieux.

Articles Relatifs:

Moharram en Afrique de l’Ouest

Moharram en Afrique du nord

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)