• Nombre de visites :
  • 1736
  • 24/8/2010
  • Date :

La chaîne du Zagros

la chaîne du zagros

   Article de Jamileh Ziã  et de Fãtemeh Kohandãni publié dans la Revue de Téhéran en september 2008.

   La chaîne du Zagros, située dans la partie ouest de l’Iran, sépare le plateau iranien de la plaine mésopotamienne. Cette chaîne de montagnes s’étend sur près de 1800 km, du nord-ouest au sud-est de l’Iran, depuis la frontière turque jusqu’au détroit d’Ormouz. Elle est large de 250 km en moyenne, et atteint 4500 mètres d’altitude dans sa partie centrale. Zagros est le nom que les Grecs de l’Antiquité donnèrent aux montagnes de l’ouest de l’Iran. Les montagnes de l’Alborz et du Zagros sont si élevées qu’elles surplombent les nuages. Leurs versants situés du côté du plateau iranien (placé au centre du pays et entouré par ces montagnes) ont pour cette raison un climat sec et aride.

Les vents qui soufflent en Iran passent obligatoirement par le couloir naturel s’étant formé entre ces deux grandes chaînes de montagnes.

   Ces montagnes sont reliées, au nord, aux montagnes de l’Azarbaïjãn qui, en réalité, suivent celles de l’Arménie. De nombreux sommets de cette chaîne de montagnes, du nord au sud, dépassent les 3000 et même les 4000 m.

la chaîne du zagros

   La partie ouest de cette chaîne, du Kurdistãn au Khuzestãn, s’appelle Posht-Kuh. Kabir-Kuh est une des plus importantes montagnes de Posht-Kouh. Son plus haut pic est Zard-Kuh, haut de 3062m. Le mont Alvand (3746 m) à Hamedãn, la montagne Oshtorãn Kuh (4326 m) dans la province du Lorestãn sont les plus hauts sommets à l’est des monts Zagros.

   Deux rivières importantes d’Iran, Kãroun à l’ouest et Zãyandeh rud à l’est, prennent leurs sources dans les monts Bakhtiar, qui font partie de cette chaîne de montagnes.

La montagne Kohgiluyeh fait également partie de cette chaîne et s’étend au sud jusqu’au golfe Persique.

Source:Teheran.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)