Articles liés
  • Le poireau
    Le poireau
    Le poireau comprend deux parties: la partie blanche et la partie verte, que l’on a tendance à couper. C’est une erreur...
  • L’oignon
    L’oignon
    Très riche en eau, l’oignon est peu calorique et riche en minéraux et oligoéléments. Pour celles et ceux qui ont quelque difficulté ...
  • L’ail
    L’ail
    Il fait partie des légumes les plus anciens et qui compte le plus grand nombre de propriétés médicinales...
  • Nombre de visites :
  • 777
  • 22/4/2012
  • Date :

L’histoire de la figue

une figue

   La figue est à l’heure actuelle le plus ancien fruit domestiqué, après la découverte en 2006, dans la vallée du Jourdain en Israël, c’est-à-dire ne produisant pas de graines et dont l’intervention de l’homme était nécessaire à sa culture.

Ces figues seraient vieilles de 11 400 ans. 100 avant JC, Pline l’Ancien évoquait déjà la culture de vingt-neuf variétés de figues différentes. En France, Louis XIV était un grand amateur de figues. La Quintinie, son jardinier, planta donc plus de sept cents figuiers de diverses variétés dans le potager du roi au Château de Versailles pour satisfaire la passion du Roi Soleil.

   La figue, dont le nom est déjà mentionné dans la Bible, est originaire d’Asie Mineure et s’est très vite répandue dans tout le bassin méditerranéen. Elle était très appréciée, par les Romains et les Phéniciens, notamment. Les Corinthiens, eux, en glissaient dans les raisins qu’ils exportaient vers Venise, car elles étaient moins chères ; c’est de cette ruse que vient l’expression "mi-figue, mi-raisin".

Aujourd’hui, on n’en dénombre pas moins de 700 variétés. Elles sont produites en Turquie, en Italie, en Grèce et en Iran. En France, on les a d’abord cultivés en région parisienne. C’est dans le Sud du pays (Vaucluse, Var, et Languedoc-Roussillon) ainsi qu’en Bretagne que se concentre maintenant l’essentiel de la production. La récolte a lieu entre juin et septembre.

On en distingue deux variétés essentielles:

- la blanche (la Marseillaise): sa peau est vert pâle et sa pulpe est rouge et bien sucrée. Elle est très goûteuse mais assez rare car sa fragilité ne permet pas de la transporter.

- la violette: sous sa peau d’un rouge violacée, sa pulpe est d’un rouge plus ou moins grenat.

Certains figuiers fructifient deux fois par an et permettent ainsi de récolter les figues-fleurs, assez grosses, au début du mois de juillet, et celles d’automne, en août et septembre.

   Les figues sèches, quant à elle commencent leur saison en juillet. Elles sont alors brunes et gonflées. Elles deviennent plus sèches et plus claires à l’approche du mois de décembre. Elles arrivent essentiellement de Turquie, où après un séchage au soleil, elles ont été lavées à l’eau de mer puis étuvées.

Sources:

1001fruits.net

Cuisine.journaldesfemmes.com

Derniers Articles:

L’histoire de la poire

La dégustation du concombre

Les valeurs nutritionnelles du concombre 

Voyage d’un concombre

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)