Articles liés
  • Omar Khayyãm (1)
    Omar Khayyãm (1)
    Curieux destin que celui de ce poète. Omar Khayyãm jouit en son temps d’une grande renommée de mathématicien...
  • Omar Khayyãm (2)
    Omar Khayyãm (2)
    Le robãï n’appartient d’ailleurs pas au répertoire des grands genres de la poésie persane. C’est une forme familière, souvent pratiquée par des amateurs...
  • Galerie des images du mausolée d’Omar Khayyãm (1)
    Galerie des images du mausolée...
    Né sans doute entre 1030 et 1040, il appartient à la lignée des grands savants qui, du IXe au XIe siècle, firent de l’Orient musulman la terre de prédilection des sciences et de la pensée.
  • Nombre de visites :
  • 912
  • 28/9/2009
  • Date :

Ignorance

ignorance

زان پیش که بر سرت شبیخون آرند

فرمای که تا باده ی گلگون آرند

تو زرنی ای غافل نادان که ترا

در خاک نهند و باز بیرون آرند

Avant que le coup fatal sur ta tète ne s’abatte

Fais verser dans le cristal le vin de rose écarté

Tu crois-tu or, innocent, que vainement tu espères

Qu’après t’avoir mis en terre on t’en tira intact 

Source: KHAYYAM Omar, Quatrains d’Omar Khayyãm, Traduit par Lazard, éd. Iraniansociety, Téhéran, 2006, PP.95-96.

Galerie Relative:

Galerie des images du mausolée d’Omar Khayyãm (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)