Articles liés
  • La province de Kurdistãn
    La province de Kurdistãn
    Après la Province de Zanjãn, nous arrivons maintenant à la province du Kurdistãn qui est une des 30 provinces d’Iran...
  • Galerie des images de la province de Kurdistãn (1)
    Galerie des images de la province de...
    Le Kurdistān est une des provinces les plus montagneuses d’Iran et bénéficie généralement d’un climat tempéré pendant le printemps et l’été. Les hivers sont longs et peuvent être très froids...
  • Les Kurdes
    Les Kurdes
    Les Kurdes, qui ont donné leur nom à la province de Kurdistãn, peuplent un vaste espace entre l’ Āzarbāyjān et la province de Kermãnshãh...
  • Nombre de visites :
  • 2310
  • 4/10/2009
  • Date :

Sanandaj

près de sanandaj

   Même si son nom n’apparaît qu’au XVe s., Sanandaj a un passé plus ancien, mais dont les traces ont entièrement disparu. Prospère sous les Safavides - son bazar actuel fut fondé à cette époque -, elle fut détruite au XVIIIe s. L’ancien nom de Sanandaj, Senneh ou Sinnã, a donné son nom à un genre de tapis typique.

la mosquée du vendredi

   Le principal édifice religieux est une mosquée du Vendredi construite en 1813 par un gouverneur de la ville, Amanollãh Khãn. Un iwan extérieur, l’iwan intérieur, surmonté de deux petits minarets, et la cour, bordée de douze chambres pour des étudiants en théologie, sont ornés de carreaux de céramique émaillée aux dominantes bleues et jaunes. Les colonnes de pierre de la salle de prière sont décorées de torsades et de chapiteaux de muqarnas. Les deux tiers du Coran ont été calligraphiés un peu partout dans la mosquée.

La ville compte plusieurs résidences de l’époque Qãjãre (Assef, Moshir, Vakil Ol-Molk). L’une des plus intéressantes, la maison Habibi, abrite le seul musée archéologique et anthropologique de la province (Musée de Sanandaj).

Aux alentours de Sanandaj

   Deux ponts Safavides se trouvent à quelques kilomètres de la ville: le pont de Qeshlãq et le pont du Sheikh. Egalement proche de la ville, la maison palatiale de Khosrow Abãd fut fondée au XVIIIe s. et agrandie sous les Qãjãrs au XIXe s. Elle conserve un décor de stuc et de miroirs.

tapis senneh en laine du xixe s.

   Dans les alentours de Bijãr, un ancien château se trouve près du village de Qamechoqãy. Fondé à l’époque préislamique, sans doute au ~Ier mil., il fut occupé par les Mèdes, les Parthes et les Sãssãnides, puis encore à l’époque Islamique. La ville de Bijãr est connue pour des tapis épais et lourd.

Au sud de Marivãn, Orãmãn est l’un des villages les plus intéressants de la province: ses maisons sont construites en gradin sur la pente d’un massif montagneux.

Source: RINGGENBERG. Patrick, Guide culturel de l’Iran, éd. Rowzaneh, Téhéran, 2005, PP.282-283.

Galerie Relative:

Galerie des images de Sanandaj

Articles Relatifs:

Le berceau des Aryens (1)

Le berceau des Aryens (2)

Karaftou, la grotte antique

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)