Articles liés
  • Omar Khayyãm (1)
    Omar Khayyãm (1)
    Curieux destin que celui de ce poète. Omar Khayyãm jouit en son temps d’une grande renommée de mathématicien...
  • Omar Khayyãm (2)
    Omar Khayyãm (2)
    Le robãï n’appartient d’ailleurs pas au répertoire des grands genres de la poésie persane. C’est une forme familière, souvent pratiquée par des amateurs...
  • Galerie des images du mausolée d’Omar Khayyãm (1)
    Galerie des images du mausolée...
    Né sans doute entre 1030 et 1040, il appartient à la lignée des grands savants qui, du IXe au XIe siècle, firent de l’Orient musulman la terre de prédilection des sciences et de la pensée.
  • Nombre de visites :
  • 704
  • 6/10/2009
  • Date :

La mort

la mort

هر یکچندی یکی برآید که منم

با دولت و با سیم و زرآید که منم

چون کارک او نظام گیرد روزی

ناگه اجل از کمین درآید که منم

De temps à autre se lève un qui calme: Me voici

Il déploie monts et merveilles: le grand homme que voici!

Et quand il a réussi sa petite affaire, un jour

La mort surgit à son tour qui murmure: Me voici!

Source: KHAYYAM Omar, Quatrains d’Omar Khayyãm, Traduit par Lazard, éd. Iraniansociety, Téhéran, 2006, PP.141-142.

Galerie Relative:

Galerie des images du mausolée d’Omar Khayyãm (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)