• Nombre de visites :
  • 579
  • 9/2/2011
  • Date :

Rencontre avec les commandants et les cadres des Forces aériennes 

rencontre avec les commandants et les cadres des forces aériennes

    L’Ayatollãh Khãmenei, le Guide suprême de la Révolution islamique a reçu en audience, mardi 8 février, un grand nombre de cadres et de Commandants de la Force aériennes de la République islamique d’Iran.

Lors de cette rencontre le Guide suprême a considéré que la résistance et la persévérance que la nation iranienne s’est déployé à protéger ses crédo et ses valeurs, notamment les valeurs islamiques qui constituent les principaux facteurs de la stabilité de la République islamique «les facteurs qui donnent aussi lieu au régime islamique de se présenter comme un modèle de référence réussit aux autres nations.»

   L’Ayatollãh Khãmenei a noté que le grand élan des nations, dans certains pays, surtout les pays de la région, s’est inspiré certainement de la Révolution islamique d’Iran en 1979, et que la fin de la domination des grandes puissances s’approche de jour en jour.

   Lors de cette rencontre organisée en souvenir de l’alliance historique du 19 Bahman 1357 (8 février 1979) des Forces de l’armée aérienne avec le fondateur de la République islamique, le défunt Imam Khomeiny, le Commandent en chef des forces armées iraniennes a déclaré que cette décision vaillante a donné lieu à l’émergence de deux événements importants: tout d’abord la présentation d’une nouvelle identité pour l’Armée et ensuite une nouvelle souffle que l’élan populaire en a repris, le fait qui a marqué fortement la grande victoire de 22 Bahman 57 . (le 11 février 1979)

Selon l’Ayatollãh Khãmenei la Révolution islamique se caractérise principalement par la résistance du peuple et leur attachement aux principes et aux valeurs, parmi lesquels le plus important est l’Islam qui doit constamment être protégé et préservé, «car l’indépendance, la liberté, la prospérité, l’intégrité, en un mot tout dépende à l’Islam.» a constaté le Guide suprême

   Rappelant la constante insistance que le défunt Imam faisait sur la République islamique, l’Ayatollãh Khãmenei a ajouté: la République signifie s’appuyer au peuple et la gouvernance de l’Islam est impossible en absence de la foi commune du peuple, par conséquent, la République islamique est la base la plus importante et la fondation de la Révolution et doit être sauvegardée.

rencontre avec les commandants et les cadres des forces aériennes

   Le Commandant en chef des forces armées a constaté que des progrès du pays, obtenus dans les différents domaines nous approchaient de plus en plus de la République islamique en son véritable sens, «le fait qui requiert-a continué le Guide suprême- une volonté et une détermination doubles.»

   Faisant allusion aux soulèvements populaires arrives dans certains pays de la région, l’Ayatollãh Khãmenei a indiqué que ces événements ne se produisaient pas d’un seul coup et par hasard, «en fait ils éclatent suite à l’accumulation des demandes et des revendications populaires au fil du temps, d’autant plus que la résistance de la nation iranienne face à l’Arrogance mondiale a certainement eu un rôle clé dans l’apparition de ces mouvements.»

Son Eminence a souligné «aujourd’hui, les nations au Moyen-Orient et dans le monde de l’Islam se sont éveillés, et le temps de la fin de dominance des superpuissances et leur déclin progressif s’approchent.» 

   L’Ayatollãh Khãmenei a poursuivi que la nation iranienne figurait constamment au front du combat contre les dictatures et les pouvoirs dominateurs, le fait qui résulte de l’énorme ressource culturelle islamique et iranienne de ce peuple.

   Le Guide suprême de la Révolution islamique a constaté que la création de fissure dans les files unies du peuple et des responsables iraniens nuisait à l’avancement du pays, la stratégie qui figurait en haut de la liste de l’ennemie dans la guerre cognitive.

   «L’engendrement de dissension et de différent entre le peuple, parmi les hauts fonctionnaires de l’administration font partie du programme de l’ennemi pour nuire à l’unité présente actuellement au pays. La seule voie à le neutraliser est de conforter la clairvoyance et de marcher dans le sens des grands intérêts du pays.» a réitéré le Guide suprême

rencontre avec les commandants et les cadres des forces aériennes
Ailleurs dans son allocution, l’Ayatollãh Khãmenei a salué les réalisations et les innovations de la Force aérienne de la République islamique d’Iran et a rappelé que ce mouvement devrait continuer sens relâchent et qu’on ne devrait pas se satisfaire d’aucun degré dans le domaine de progrès.

   L’Ayatollãh Khãmenei a en fin déclaré que le recours à la foi, la détermination et l’élan de la jeunesse du pays sont les conditions de la continuation de ce mouvement et il a ajouté: «la confiance en Dieu, la ferme volonté, la créativité et la confiance en soi chez notre jeunesse créera des miracles dans tout secteur.

Au début de cette rencontre le commandant en chef de l’Armée de l’air iranienne, le général Shah-Safi a présenté un rapport sur les progrès et la disposition de l’Armée aérienne.

Source: Khamenei.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)