• Nombre de visites :
  • 1010
  • 29/10/2007
  • Date :

« Manière de Voir » consacré à l’Iran

 

Manière de Voir

Par la Rédaction

   Le numéro 93 du bimestriel « Manière de Voir » de juin-juillet est consacré à l’Iran. « Manière de Voir » est un magazine de réflexion sur l’actualité internationale appartenant au même groupe d’édition que le journal mensuel « Le Monde Diplomatique ». Ces deux publications se distinguent généralement par la qualité de leurs articles ainsi que par une certaine indépendance de vue, en comparaison notamment avec le reste de la grande presse française. Il s’agit d’un recueil d’articles parus ces trente dernières années concernant l’Iran avant et après la révolution islamique. Les textes sont étoffés d’une cartographie précieuse, d’une imagerie variée et artistique ainsi que de repères documentaires. L’éditorial d’Alain Gresh identifie clairement le positionnement rédactionnel du bimestriel en dénonçant les bruits de bottes et les sons de clairons produits par les Etats-Unis à l’encontre de l’Iran. En une trentaine d’articles, une vue d’ensemble assez complète et plutôt cohérente est donnée des principales problématiques agitant la question iranienne aujourd’hui. Le numéro comporte trois parties intitulés respectivement: « le poids obsédant de l’histoire », « une révolution à nulle autre pareille », « à l’ombre du nucléaire ».

   En première partie, on distinguera la reprise d’articles parus à l’époque du régime Pahlavi révélant son caractère sécuritaire et dictatorial. La thèse, selon laquelle la révolution islamique est avant tout le produit d’erreurs historiques commises par les Etats-Unis dans la gestion du pays, notamment le coup d’Etat de la CIA contre le gouvernement de M.Mossadegh en 1953, est reprise par quelques articles.

   En seconde partie, on remarquera l’article intéressant et riche de Yann Richard, intitulé « La doctrine chiite à l’épreuve du pouvoir temporel », où l’auteur se livre, non sans quelques approximations et erreurs historiques, à la description de l’émergence d’une doctrine politique au sein des milieux religieux chiites.

    S’y trouve l’article remarquable du regretté Jean-Loup Herbert sur la dimension spirituelle de la révolution islamique, intitulé « La force mobilisatrice d’une spiritualité », où il décrit les tenants profonds et positifs d’une révolution culturelle et religieuse à la fois. L’auteur s’y distingue par la profondeur de son analyse et la bienveillance du regard qu’il porte à l’égard d’un événement historique qu’il qualifie de « prophétique ».

 

 

Malheureusement, la couverture de la guerre Irak-Iran est insuffisante et l’on peut regretter que le sujet ne soit que pudiquement abordé, conformément à la tradition de la presse occidentale qui consiste à éviter des sujets révélant des enjeux trop « sensibles » aux yeux des intérêts occidentaux. 
 

  En troisième partie, la question nucléaire est abordée de façon objective avec la publication d’un article d’un officiel iranien, Cyrus Safdari, rappelant la position iranienne sur la question nucléaire. Mme Pailhe regrette que l’alignement européen sur Washington restreigne encore plus la possibilité d’une solution amiable au dossier nucléaire iranien. D’une manière générale, le bimestriel reconnaît que le rôle des Etats-Unis dans la gestion du dossier nucléaire iranien a globalement été négatif et qu’une correction de l’approche américaine est indispensable pour obtenir un résultat satisfaisant dans cette question.

  En résumé, le traitement honorable du dossier iranien par « Manière de Voir » témoigne du souci d’une certaine objectivité et nous émettons le souhait que les rares organes de presse encore indépendants en France, s’en inspirent pour leur traitement médiatique du régime islamique et de tous les sujets touchant à l’islam d’une manière générale.

    

                                                                                                               La Rédaction
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)