Articles liés
  • Mariage
    Mariage
    La nature est faite de telle sorte que lhomme et la femme sont attirés lun par lautre. Cette attirance naturelle les lie et les conduit à vivre une vie commune et à former une famille...
  • Les avantages du mariage (1)
    Les avantages du mariage (1)
    Le mariage est avant tout une manière de préserver la religion et la chasteté. C’est un remède pour les cœurs et les âmes...
  • Les avantages du mariage (2)
    Les avantages du mariage (2)
    Le but du mariage n’est pas uniquement de préserver l’existence du genre humain et la descendance...
  • Nombre de visites :
  • 349
  • 8/10/2011
  • Date :

Un bref historique de la dot (1)

mariage

   On dit qu’à l’époque préhistorique l’homme menait une vie sauvage qui avait une forme tribale. Pour une raison inconnue, le mariage était interdit entre le mâle et la femelle du même sang. Par conséquent, les jeunes hommes d’une tribu qui voulaient se marier, étaient obligés de choisir leurs épouses dans une autre tribu. Ils rendaient souvent visite à d’autres tribus dans ce but.

A cette époque-là, l’homme n’était pas conscient de son rôle dans l’engendrement des enfants. Il croyait que les enfants appartenaient exclusivement à leur mère.

    Bien qu’il se rendît compte que les enfants lui ressemblaient beaucoup, il ne comprenait pas la cause de cette ressemblance. Evidemment, les enfants aussi croyaient qu’ils appartenaient à leur mère et non à leur père. A l’époque, la généalogie était tracée à travers les mères. Les hommes étaient considérés comme stériles et improductifs. Après le mariage, ils restaient dans la tribu de leurs femmes comme de simples auxiliaires, parce que la femme avait besoin de la compagnie de son mari. Cette période s’appelait l’époque du matriarcat.

   Mais l’homme ne tarda pas à découvrir son rôle dans la procréation, et à croire que les enfants lui appartenaient en réalité. Dès lors, il imposa sa domination à la femme et assuma le rôle du chef de la famille. Et là commença la période du patriarcat.

Pendant cette période aussi le mariage entre des gens du même sang fut prohibé, et l’homme devait choisir sa femme dans une autre tribu et l’amener chez la sienne. Et, étant donné qu’il y avait constamment des guerres entre les tribus, le seul moyen qui restait à l’homme pour avoir une femme était de la kidnapper dans quelque autre tribu.

   Progressivement la paix prit la place de l’état de guerre, et les tribus purent vivre dans une existence pacifique. Pendant cette période, la coutume du kidnapping des filles fut abolie.

Source: MUTAHARI. Mortadhã, Les Droits de la femme en Islam, Traduit par al-Bostani, éd. Ansariyan, Téhéran, 2002, P.122.

Articles Relatifs:

La dot et l’entretien

La dot dans le système islamique de droits

La vraie philosophie de la dot (ou le cadeau de mariage)

La dot dans le Coran

 Les coutumes pré-islamiques abolies par l’Islam

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)