Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 383
  • 29/11/2011
  • Date :

L’amour envers Hussayn

imam hussayn

   Quelqu’un avait dit: Je ne sais pas ce qu’ils demandent à Hussayn (psl). Alors, tandis que l’Homme n’est pas tombé amoureux de Hussein, il ne va pas savoir ce que ils lui demandent; ceux-ci ne vont pas dénoncer leur secret avec n’import quel étrangers. «On ne chuchote pas l’inspiration céleste aux oreille des infidèles».

Au cours des voyages terrestres, les jambes et, au cours des voyages célestes, le cœur seront blessés. Le cœur qui ne rappelant pas Imam Hussayn (psl) et ne le pleurant pas, n’est plus un vrai cœur, il est en roché; et la lumière, comment peut-elle en pénétrer?

Qu’est-ce qu’on demande à l’Imam Hussayn (psl)?, quel secret y- il entre nous? Rien que l’amour envers Hussayn (psl). Vous avez jamais y pensé? Quelle valeur doit-on attribuer à l’amour de l’Imam Hussayn dans notre idéologie?

À la réponse d’une question posé à l’Imam Sãdiq (psl), ce dernier a répondu: «Est-ce que la religion est d’autre chose que aimer et irriter?»; la question ayant un tonne interrogative et négative, veut insister sur l’importance de l’amitié et de l’irritation, ainsi disant la religion est un groupement de ces vouloirs et non vouloirs.

   Si l’amour soit sincère, il rapproche l’amoureux à son bien-aimé; et lui prend l’exemple dans son comportement. Considérant que la notion d’aimer fait partie plutôt à l’affection et le sentiment qu’à la raison et à la logique, il touche dans les deux sens les intérêts logiques, y compris les nécessités de la religion en les fortifiant ou affaiblissant. Nos désirs ou nos répugnances peuvent nous rapprocher ou nous éloigner de la vérité, nous obligeant donc à veiller sur nos affections et nos répugnances  en général. Délicat est qu’une erreur peut aboutir à des conséquences irréparables.

Cela peut nous amener à regretter nos démarches et nos compagnons mal choisies, l’objet de nos cries de déception lors du dernier jour et la résurrection. Ce principe ressemble bien à un parfum, qui disperse son odeur sana arrêt, à savoir, si notre démarche ne ressemble pas à celui que nous aimons, c’est le signe de notre tartufferie.

Articles Relatifs:

Ashourã et le tempérament humain

Les messages des martyrs de Karbalã

Les noms des martyrs tombés en combats de corps à corps

Les premiers attaquants

La Situation des compagnons d’Imam (S)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)