• Nombre de visites :
  • 413
  • 1/12/2011
  • Date :

Karbalã ou la mesure de l’amour

karbala

«Ashourã dans les paroles du seigneur des martyrs des gens de l’écriture» de Seyed Morteza Avini et Zeinab Avini

   L’évènement d’Ashourã est dans l’histoire Chiite un évènement épique très important et en même temps rempli de secrets réels dont les effets étonnants sont remarquables dans la réécriture de la culture Chiite; et l’on peut dire que cet évènement est l’évènement dont le résultat le plus évident à notre époque se cristallise dans l’avènement de la révolution islamique en Iran et par la suite dans l’existence du Hezbollãh au Liban. 

Cette nouvelle naissance dans la géographie chiite a revivifié l’Islam et a créé la résistance islamique à un moment où le Diable croyait pouvoir éliminer pour toujours la religion de la société humaine. Dans la surprise des diables de l’homme comme de l’ange, une feuille de l’histoire s’est tournée et le sang d’Ashourã a de nouveau ramené l’Islam à la vie. Ainsi, la religion a été présentée comme une nouveau mode de vie pour ici-bas. L’instauration de l’état religieux a été l’une des multiples conséquences intellectuelles de la culture d’Ashourã.

   En religion, tout événement et enseignement est voué à l’interprétation et à explication.  Ce qui a son importance, ce n’est pas seulement le rituel ou le comportement, mais  nos philosophes et mystiques imprégnés des enseignements des Imams immaculés estiment qu’à travers cette apparence de traditions et de comportements,  il y a différents contenus;  c’est pourquoi, nous pouvons dire que nous n’avons pas encore découvert tous les secrets et effets de cette grande épopée épique Ashourã. Il nous est donc nécessaire d’avoir plus de réflexions et de recherches dans cet évènement.

Le cher martyr Mortidhã Avini, surnommé à juste titre le seigneur des martyrs des gens de l’écriture, a parcouru la philosophie, mis le pied dans l’océan de la gnose et s’est beaucoup attaché au Coran et aux habits. Sa pensée créatrice, son âme impatiente, son cœur pur, sa plume claire ont été un support pour amener les vérités des évènements de ce monde à l’imagination de notre cœur. Ainsi, il nous transporte dans sa barque de douces interprétations pour découvrir la vérité.

    Sa rare sincérité  et sa façon d’exprimer le vrai  dans une beauté inégalée pour découvrir les secrets des vérités internes des évènements qui nous entourent font partie des caractéristiques particulières de sa plume. C’est pourquoi ses œuvres peuvent être considérés comme des cours de philosophie et de savoir Chiite.

Articles Relatifs:

Le pacte d’Ashourã -la doctrine de Karbalã

L’amour envers Hussayn

Ashourã et le tempérament humain

Les messages des martyrs de Karbalã

Les noms des martyrs tombés en combats de corps à corps

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)