• Nombre de visites :
  • 411
  • 1/12/2011
  • Date :

Où est Karbalã?

karbala

«Ashourã dans les paroles du seigneur des martyrs des gens de l’écriture» de Seyed Morteza Avini et Zeinab Avini

   Certainement vous avez déjà entendu dire que "tous les jours, c’est Ashourã et toutes les terres, c’est Karbalã"?  Avez-vous réfléchi à cette citation ? Relisez les phrases ci-dessous et réfléchissez sur celle-ci. 

- Que dois-je dire en réponse à cette question: qui est Hussayn et Karbalã? Qu’est-ce que c’est? Pourquoi l’histoire de Karbalã ne vieillit-elle jamais?

- Ne crois pas que Karbalã est une ville parmi d’autres, un nom parmi d’autres? Non, Karbalã est la limite cernée de la Vérité et personne à part les compagnons d’Imam Hussayn ne peut aller dans la voie qui y mène.

- Karbalã n’est pas un lieu comme les autres, Ashourã n’est pas un jour comme les autres; la terre entière est la plaine de Karbalã et Karbalã nous interpelle.

- Karbalã est une ville parmi d’autres, un nom parmi d’autres, de la même manière qu’un phare est une chose parmi d’autres mais ce qui distingue le phare d’autres objets, c’est la "lumière". De la même manière ce qui distingue Karbalã d’autres villes, c’est encore la "lumière". Et c’est cette même "lumière" qui appelle les âmes séduites par la lumière. 

On nettoie la rouille du cœur avec les pleurs qui la chasse. Et le cœur comme un miroir reflète la lumière de la vérité, et par l’amour, se dirige vers la terre de rapprochement et tu sais que la terre du rapprochement est Karbalã.

   Karbalã est la mesure de l’amour qui sépare les gens d’Allãh des autres. Quel est le souffle messianique revivifiant qui a pu créer un tel miracle? Celui qui souffle l’esprit de l’amour dans nos corps mortels? Karbalã, oui, Karbalã. Karbalã est le moule du corps de l’histoire et c’est une source de lumière reflétée dans le miroir de nos âmes. Et si le miroir ne dit pas qu’il est le soleil, que dira-t-il d’autre?   

Karbalã est un cœur vivant à qui la vie de l’être humain, tout au long de l’Histoire est redevable.

   Nous sommes marqués dans nos poitrines par l’évènement de Karbalã pour en arriver là car à Karbalã, c’est le sang de la Vérité qui a été versé sur la terre.

   Karbalã est composé de "Karb" et "Balã". "Balã" c’est l’horizon du lever du soleil de l’envie, et la soif supportée par les gens de Karbalã, c’est la soif de connaître le secret. Et si les gens de Karbalã n’atteignent pas le sommet de la soif que tu connais, comment leur âme pourra-t-elle atteindre la source d’abondance au Paradis? La taverne de boisson pure dont tu as déjà entendu parler et qu’on distribue aux gens du Paradis se trouve à Karbalã et les fidèles qui titubent sont ceux exaltés par l’ivresse. La boisson pure que tu connais n’est bue que par les assoiffés du secret. Et Hussayn est son échanson, Hussayn boit de la main de l’Ami, et nous de celle d’Hussayn.

Articles Relatifs:

Karbalã ou la mesure de l’amour

Le pacte d’Ashourã -la doctrine de Karbalã

L’amour envers Hussayn

Ashourã et le tempérament humain

Les messages des martyrs de Karbalã

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)