• Nombre de visites :
  • 458
  • 4/12/2011
  • Date :

Les plus beaux événements d’Ashourã

moharram

Les yeux remplis des larmes, le cœur rappelle la soif des hommes de Dieu

Comme c’est triste ce moi de Dieu

Nos cœurs se souviennent de Krabalã

   Au départ, je voulais intituler cet article «Les beauté de l’Ashourã», puisque de nombreux discours ont été prononcés sous la même tire, et il est également possible qu’il y ait des articles portant ce titre, que j’ignore.

Pourtant, le rappel de la célèbre phrase historique de la vénéré Zaynab (S.E.) m’a dissuadé de le faire.

Devant Ibn Zyad, lorsque ce dernier voulut mépriser la vénéré Zaynab (S.E.), la grande dame lui répondit avec un calme qui témoignait de sa patience et sa sérénité profonde «Je n’y ai vu que de la beauté. » (1) Cette belle phrase nous montre que Krabalã et l’Ashourã étaient pleins de beaux événements. C’est pourquoi j’ai décidé de rappeler dans le présent article les plus belles scènes de Krabalã.

Krabalã cache dans son cœur des secrets

A chaque moment se surgit un de ces secrets

Krabalã est une mer flottant sans bord

Son grand flot s’étend partout

C’est caché un secret dans chaque goutte de cette mer

C’est caché un secret dans chaque goutte de son sang

Le mausolée de Hussayn à Krabalã

Subvient tous les besoins des hommes des quatre points du monde

Note:

(1) Majlessi, Mohammad Baqir: L’Océan des lumières, Beyrouth, éd. ql-Wafa, vol. 45, p. 116.

Le Hodjat ul-Islam Seyed Javad Hussayni

Traduit par M. Rastegar

Articles Relatifs:

Comment nous pouvons arriver à un niveau d’un amoureux de Hussayn (PSL)?

Pour quoi nous aimons Imam Hussayn (PSL) et lui adressons notre amour profond?

Les conséquences de l’amour envers Hussayn (PSL)

Karbalã et Ashourã hors du temps et de l’espace (2)

Karbalã et Ashourã hors du temps et de l’espace (1)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)