Articles liés
  • Mariage
    Mariage
    La nature est faite de telle sorte que lhomme et la femme sont attirés lun par lautre. Cette attirance naturelle les lie et les conduit à vivre une vie commune et à former une famille...
  • Les avantages du mariage (2)
    Les avantages du mariage (2)
    Le but du mariage n’est pas uniquement de préserver l’existence du genre humain et la descendance...
  • Les avantages du mariage (1)
    Les avantages du mariage (1)
    Le mariage est avant tout une manière de préserver la religion et la chasteté. C’est un remède pour les cœurs et les âmes...
  • Nombre de visites :
  • 329
  • 11/12/2011
  • Date :

Nihlah

mariage

   Nous savons que dans le système social de l’Islam, les femmes, comme les hommes, sont indépendantes financièrement. Elles peuvent gagner de l’argent par des moyens légaux. Elles ont le contrôle total de leur propriété et peuvent en disposer à leur guise.

Le Coran dit: «... Les hommes auront le bénéfice de ce qu’ils gagnent, et les femmes auront le bénéfice de ce qu’elles gagnent...».

(Sourate Al-Nisã’, 4: 32)

   Quant au travail domestique que les femmes effectuent dans la maison de leur mari, il dépend totalement de leur propre volonté, de leur désir, et de leur inclination. Du point de vue religieux et légal, elles ne sont nullement obligées de le faire. Le Coran dit, dans la Sourate Al-Nisã’: «Donnez aux femmes leur dot à titre gratuit». (4: 4)

   Dans le contrat du mariage, le mari s’engage à offrir un cadeau convenable à sa femme. Ce cadeau ne doit pas être considéré comme le prix du corps de la femme, ni comme une récompense pour les services d’entretien de la maison, ni comme quelque chose qu’on doit rendre à l’avenir en cas de séparation ou de décès. C’est tout juste un cadeau, et si elle le désire, elle peut l’avoir tout de suite. C’est pourquoi il est désigné par le mot "Nihlah", c’est-à-dire à titre gratuit.

Dans le Coran le "Çadãq" est utilisé pour désigner la dot. Cette expression implique que "dot" est un signe de la sincérité de l’homme dans son amour pour la femme et dans son désir de se marier avec elle. La dot, ici, signifie en réalité: montrer le respect de l’homme pour sa future femme.

Source: Behechti & Bãhonar, Philosophie de l’Islam, traduit par Abbas Ahmad al-Bostani, Publication de la Cité du Savoir, Canada.

Articles Relatifs:

Contracter un mariage

Les "mahãrem" par alliance

Liberté dans le choix d’un mari ou d’une femme

Le choix d’un conjoint

La compatibilité

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)