• Nombre de visites :
  • 190
  • 19/2/2012
  • Date :

Le soir...

soir

Le soir, après avoir veillé tard sur un livre,

Quand ma lampe charbonne en son cercle de cuivre,

Quand au loin, dans Paris silencieux et noir,

L’écho des derniers pas meurt le long du trottoir,

Je sors de mon travail fiévreux, comme d’un rêve.

Émile Blémont (1839-1927)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)