• Nombre de visites :
  • 677
  • 15/4/2012
  • Date :

La démocratie appartient à l’Islam

 le prophète mohammad

La démocratie et la démocratie islamique dans l’optique du Guide suprême

   C’est l’Islam qui a donné une définition appropriée et logique de la démocratie. Tous les musulmans, hommes et femmes, sont allés voir le Saint Prophète (SAWA) et lui ont prêté serment d’allégeance. A cette époque, les femmes ne bénéficiaient pas d’une bonne position dans la société. Les femmes avaient été gardées en arrière en Arabie. Même dans l’empire iranien et l’empire romain, les femmes n’étaient pas autorisées à s’exprimer et à montrer leurs capacités. Mais le Saint Prophète (SAWA) a obéi à Dieu seul:

«اذا جائك المؤمنات يبايعنك على ان لايشركن بالله»

«Prophète, lorsque les croyantes viennent prêter serment d’allégeance qu’elles n’associeront rien à Allãh ...." Coran 60:12

   Allãh le Tout-Puissant, a dit au Saint Prophète (SAWA) que les femmes croyantes qui lui prêtaient serment d’allégeance, devaient respecter certains principes comme les croyants. Les hommes et les femmes sont allés ensemble auprès du Saint Prophète (SAWA) pour lui prêter serment d’allégeance.

Les cœurs et les volontés se sont réunis et le monothéisme s’est révélé dans cette alliance entre le Prophète (SAWA) et les croyants. Il est vrai qu’ils aimaient le Prophète (SAWA) mais la personne du Prophète (AS) ne comptait pas ici.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La démocratie religieuse

La puissance matérielle et spirituelle

La signification de la démocratie

Points partagés entre la démocratie religieuse et les démocraties occidentales

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)