Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 565
  • 16/4/2012
  • Date :

Le meilleur système pour la réforme du comportement des responsables

justice

La démocratie et la démocratie islamique dans l’optique du Guide suprême

   Aujourd’hui, la démocratie religieuse est le meilleur système pour la réforme du comportement, des démarches et de l’attitude des responsables du gouvernement. S’adressant à Mãlik Al-Ashtar, le Commandeur des Croyants, l’Imam ’Ali (as) dit :

«و اياك والمن على رعيتك باحسانك او التزيد فيما كان من فعلك او ان تعدهم فتتبع موعدك بخلفك فان المن يبطل الاحسان و التزيد يذهب بنور الحق والخلف يوجب المقت عندالله و الناس»

«Ne te vante pas des faveurs et des actes que tu as faits pour tes sujets et n’essaie pas de leur faire comprendre cela, n’exagère pas au sujet du bien que tu as accompli envers eux et ne leur donne pas de promesses que tu ne vas pas tenir car se vanter annule les bien faits, exagérer les bonnes actions ternit la Vérité et rompre ses promesses est détesté à la fois par Allãh et par le peuple»

Nahjul Balaghah Lettre 53

   Le Commandeur des Croyants (AS) nous explique qu’une personne qui rappelle sans cesse ses bienfaits ne recevra aucune récompense et que l’exagération des bienfaits nuit à la vérité car elle amène les gens à ignorer les éléments de vérité qu’elle contient. Ne pas tenir ses promesses est un péché et est un acte réprouvé par Dieu et le peuple, comme le dit le saint Coran :

« كبر مقتا عندالله ان تقولوا ما لاتفعلون».

« C’est une abomination auprès de Dieu que de dire ce que vous ne faites pas»

Coran 61:3

   Le Commandeur des Croyants (AS) poursuit :

«انصف الله و انصف الناس من نفسك و من خاصة اهلك و من لك فيه هوى من رعيتك»

«Quand tes affaires personnelles ou celles de tes parents et amis sont en jeu, prends garde de ne pas violer les obligations prescrites par Allah et les droits du peuple»

    L’Imam ’Ali (AS) demande à Mãlik Al-Ashtar d’éviter les injustices quand il s’agit de ses amis et de ses parents, et de ne pas leur accorder de privilèges.

Si un fonctionnaire du gouvernement accorde des facilités ou des ressources financières à un groupe de personnes parce qu’ils sont ses amis ou ses proches, son action est contraire aux principes démocratiques.

Il ajoute:

«و ليكن احب الامور اليك اوسطها فى الحق و اعمها فى العدل و اجمعها لرضى الرعية»

«La meilleure politique est celle de la modération dans les affaires de justice, une politique qui se fonde sur l’intérêt général est appréciée par tout le peuple»

    Il demande ainsi à Mãlik Al-Ashtar d’éviter les extrêmes, de ne pas faire preuve de sévérité ni de laxisme, et d’instaurer une justice qui bénéficie à la majorité des gens et non à un groupe de puissants et de riches.

Le Commandeur des Croyants (AS) à ce propos, fait remarquer:

«فان سخط العامة يجحف برضى الخاصة و ان سخط الخاصة يغتفر مع رضى العامة» «Rappelle-toi que le mécontentement des gens ordinaires au profit de l’agrément d’un groupe l’emporte sur cet agrément, tandis que le mécontentement d’un groupe au profit de l’agrément public sera excusé par Dieu»

   Il demande ainsi à Mãlik Al-Ashtar de ne pas tenir compte des intérêts et de l’agrément d’un groupe de la société, à savoir les puissants et les riches, mais plutôt d’agir de manière à attirer l’agrément du peuple, peu importe si les puissants et les riches sont mécontents, car cela sera pardonné par Dieu.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

La véritable démocratie

La démocratie appartient à l’Islam

La démocratie religieuse

La puissance matérielle et spirituelle

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)