Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 635
  • 16/4/2012
  • Date :

L’essence de la démocratie religieuse

justice

La démocratie et la démocratie islamique dans l’optique du Guide suprême

   L’essence de la démocratie religieuse exige que le système politique d’une société soit géré par la volonté divine et la volonté du peuple. En Islam, les gens ne sont qu’un des piliers de la légitimité et non le seul pilier.

En Islam, un système politique doit respecter les revendications et les voix du peuple, mais également respecter la piété et la justice.

   Si un dirigeant élu ne respecte pas la piété et la justice, son autorité n’est pas légitime d’un point de vue islamique, même si tout le monde ou la majorité ont voté pour lui. L’Imam Hussayn (as) dit à ce propos:

«و لامرى ما الامام الا الحاكم بالقسط»

« Le gouverneur d’une communauté islamique n’est légitime que s’il exerce la justice»

   L’autorité d’un dirigeant qui ne respecte pas la justice n’est pas légitime, peu importe qui l’a investi ou élu.

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

Le meilleur système pour la réforme du comportement des responsables

La véritable démocratie

La démocratie appartient à l’Islam

La démocratie religieuse

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)