• Nombre de visites :
  • 1971
  • 19/9/2012
  • Date :

La grande leçon du Prophète

le prophète mohammad

   La troisième scène de la vie prophétique est celle de la prière et de l’invocation du Seigneur. Il ne négligeait jamais la prière, il pleurait en pleine nuit, se repentait et invoquait le Seigneur.

   Ommé Salamah constata une nuit que le Prophète priait et pleurait, il se repentait et implorait Dieu le Tout-puissant:

"Ô Seigneur ne me laisse pas même pour un seul instant à moi-même."

   Ommé Salamah fondit en larmes. Le Prophète l’entendit et se retourna: "Que fais-tu ici?". Elle de répondre: "Ô Messager de Dieu! Le Seigneur Tout-puissant te chérit tant qu’Il a pardonné tous tes péchés - "Dieu t’a pardonné tes péchés d’antan et d’avenir" - pourquoi tu pleures et sollicites le Seigneur de ne pas t’abandonner à toi-même?" Il dit: "Qu’Il ne m’abandonne pas; si j’oublie le Seigneur, qui donc me préservera-t-il?"

   Ce sont des leçons pour nous. Au jour de la gloire, au jour de l’humiliation, au jour de difficulté, au jour de prospérité, au jour du blocus de l’homme par son ennemi, au jour de l’imposition de l’ennemi à l’homme, en tous les états rappelons-nous Dieu, n’oublions pas le Seigneur.

S’appuyer à Dieu, Le solliciter, voilà la grande leçon que notre Prophète nous a laissée.

(Sermons de la prière du vendredi de Téhéran, 27 septembre 1991)

Source: Khamenei.ir

Articles Relatifs:

L’attitude du Prophète vis-à-vis du peuple

La grande mission du Prophète

Un modèle parfait

L’importante de la naissance du grand Prophète

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)