• Nombre de visites :
  • 4284
  • 24/12/2012
  • Date :

Le livre des proverbes

232365

   Dehkhodã raconte qu’un jour, au moment de s’endormir, il se mit soudain à penser à un proverbe que sa mère avait l’habitude de répéter. A cette époque, il ne savait pas grand-chose des proverbes et ne connaissait pas le nom donné à ces.

Il s’était donc levé et avait consigné une dizaine d’expressions semblables.

   On peut imaginer que ce fut le premier effort de Dehkhodã dans le rassemblement de proverbes et d’expressions qui constituent son "Amssãl-o-Hekam". Quand il débute ses recherches, il n’a pas l’intention de rédiger deux livres distincts et ne glane les proverbes que pour les rajouter à ce qu’il pensait être son unique livre, l’Encyclopédie.

L’Amssãl-o-Hekam est finalement publié en quatre volumes entre les années 1929 et 1932.

   L’immense bibliographie citée par Dehkhodã et les sources qu’il cite ne font que souligner l’ardeur et la minutie extraordinaire qu’il a mis, cinquante ans, à fignoler son Encyclopédie et son Amssãl-o-Hekam. En examinant en détail cette bibliographie, on remarque qu’il y a très peu de sources auxquelles il ne se soit pas référé.

L’Amssãl-o-Hekam contient 30 000 proverbes et plus de 10 000 expressions persanes et plus de 12 000 poètes ou écrivains y sont cités.

   Ce livre fut tiré la première fois à 1000 exemplaires dont 800 appartenaient en tant que le droit de l’auteur à Dehkhodã qui les offrit à une organisation caritative. Cela est l’une des autres grandeurs d’âme de ce maître de la littérature persane qui ne demanda et n’accepta jamais d’être payé pour le travail qu’il fournit sa vie.

Source: Teheran.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)