• Nombre de visites :
  • 8649
  • 8/1/2013
  • Date :

Le palais Sãhebgharãnieh

le palais sãhebgharãnieh

   Construit à l’époque du roi qãjãr Nãssereddin Shãh à la fin du XIXe siècle, ce palais fut d’abord appelé "Palais de Niãvarãn" pour être ensuite rebaptisé le "Palais Sãhebgharãnieh". A l’époque qãjãr, il était entouré de plusieurs bâtiments qui furent tous détruits par la suite à l’exception du pavillon Ahmad Shãhi.

Le nom du palais est issu de l’un des titres que Nãssereddin Shãh s’était donné, c’est-à-dire sãhebgherãn, qui faisait référence au fait qu’il avait régné durant près d’un demi-siècle.

   Son successeur Mozaffareddin Shãh réalisa quelques changements dans le palais. L’endroit fut en partie rénové sous les Pahlavis, notamment à l’occasion du mariage du Shãh avec Fuzia; cependant, la cérémonie ne put finalement s’y dérouler pour cause de grand froid. Le rez-de-chaussée fut ensuite parfois utilisé comme salle de réception par les Pahlavis.

Le palais Sãhebgharãnieh se compose, une salle à manger, un salon de thé, une salle de jeu, ainsi que, après les réaménagements réalisés sous les Pahlavis, une salle d’attente réservée aux missions étrangères, un cabinet de dentiste, et un bureau aménagé pour le Shãh.

   L’ensemble des portes et des fenêtres du bâtiment est décorée de verres multicolores. Le palais a connu d’importantes rénovations en 1995-1998, avant de rouvrir ses portes au public en tant que musée.

Source: Teheran.ir

Article Relatif:

Le premier roi de la dynastie qãjãre (1779-1797)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)