• Nombre de visites :
  • 4647
  • 12/7/2013
  • Date :

Une nuit de prières

ramadhãn

Traduit par Jean d’Agape

   Une chose qui a été recommandée pendant toute l’année et principalement pendant le mois de Ramadhãn et la nuit de Qadr, est la prière nocturne. Le Prophète (AS) a déclaré à ce sujet: 

"مَنْ اَحْيا لَيْلَةَ الْقَدْرِ حُوِّلَ عَنْهُ الْعَذابُ اِلَى السَّنَةِ الْقابِلَةِ" «Celui qui veille la nuit de Qadr ne sera pas touché par le châtiment jusqu’à l’année suivante»

(Bihãr Al-Anwãr, v.95, p.145)

   Les Saints Imams (AS) suivaient cette prescription et profitaient de cette occasion spirituelle.

 1-  Le Prophète (AS) non seulement était éveillé pendant la nuit de Qadr mais rangeait complètement la natte sur laquelle il se reposait, les dix dernières nuits du mois de Ramadhãn, et passait ces nuits à prier et à veiller.

L’Imam ‘Ali (AS) a dit à ce sujet: 

"أنَّ رَسُولَ اللّهِ کانَ يَطْوى فِراشَهُ وَ يَشُدُّ مِئْزَرَهُ فِى الْعَشْرِ الاْءَواخِرِ مِنْ شَهْرِ رَمَضانَ وَ کانَ يُوقِظُ أَهْلَهُ لَيْلَةَ ثَلاثٍ وَ عِشْرينَ وَ کانَ يَرُشُّ وُجُوهَ النِّيامِ بِالْماءِ فى تِلْکَ اللَّيْلَةِ"

«Le prophète (AS) rangeait la natte sur laquelle il se reposait et pendant les dix dernières nuits du mois de Ramadhãn et se consacrait à la prière, il gardait éveillés les membres de sa famille pendant la 23ème nuit et arrosait ceux qui étaient endormis pour les réveiller et leur permettre de profiter de cette nuit de veille»

(Bihãr Al-Anwãr, v.95, p.10)

   Même les nuits de pluie, dans la mosquée de Médine qui n’avait pas de toit, il pratiquait ce rite et encourageait par son comportement, les gens à rester éveillés et à faire leurs prières sous la pluie.

(Bihãr Al-Anwãr v.41 p.21)  

2- L’Imam ‘Ali (AS) aussi veillait la nuit et se consacrait à la prière.

(Bihãr Al-Anwãr, v.43, p.76)

Mais pendant les nuits de Qadr, il avait un empressement particulier et passait même ces nuits la mosquée de Médine, remplie parfois de boue à cause de la pluie. Les dernières nuits de Qadr avant son martyre, l’Imam ‘Ali (AS) avait un empressement tout à fait particulier pour ces cérémonies.

 3- Hazrat Fatima (AS) priait tellement que l’Imam Hassan (AS) a déclaré:

"ما کانَ فِى الدُّنْيا اَعْبَدَ مِنْ فاطِمَةَ عليهاالسلام ، کانَتْ تَقُومُ حَتّى تَوَرَّمَ قَدَماها"

«Il n’y a personne qui a autant prié que Fatima (AS) dans le monde, elle priait tellement que ses jambes étaient enflées»

(Bihãr Al-Anwãr, v.8, p.12)

   La raison du nom de Zahrã qui lui avait été donné, était la lumière qui émanait d’elle vers le ciel pendant ses nuits de prières. Cependant les nuits de Qadr, Hazrat Fatima (AS), obligeait ses enfants à rester éveillés comme le montrent les revãyãts:

"وَ کانَتْ فاطِمَةُ عليهاالسلام لا تَدَعُ اَحَدا مِنْ اَهْلِها يَنامُ تِلْکَ اللَّيْلَةَ وَ تُداويهِمْ بِقِلَّةِ الطَّعامِ وَ تَتَأَهَّبُ لَها مِنَ النَّهارِ وَ تَقُولُ مَحْرُومٌ مَنْ حُرِمَ خَيْرَها"

«Fatima (AS) ne laissait personne dormir la nuit du 23ème jour du Ramadhãn. Elle préparait ses enfants à cette nuit de veille par un repas frugal et un programme spécial dans la journée, et disait que celui qui s’était privé des bénédictions de cette nuit était à plaindre»

(Bihãr Al-Anwãr, v.94, p.10) et (Mostadrak-ol-Vasile, v.7, p.470)

 4- L’Imam Bãqir (AS) a déclaré que Dieu pardonne les péchés de celui qui vieille cette nuit.                        (Vassã’el-o-Shie, v.7, p. 261)

Le cheikh Abbãs Qomi a rapporté que l’Imam Bãqir (AS) passait les nuits des 21ème et 23ème jours du mois de Ramadhãn en invocations puis faisait la prière du matin.

(Mafãtih Al-Janãn, prières de la nuit du 21ème jour du mois de Ramadhãn p.425)

5- Le septième Imam (AS), l’Imam Moussã Al-Kãdhim (AS) aussi, avait l’habitude de prier la nuit et dans la litanie qui lui est réservée nous lisons:

«Il était éveillé jusqu’à l’aube, implorait le pardon de Dieu, se prosternait longuement et priait avec ferveur»

(Mafãtih Al-Janãn, p.720)

Que dire des nuits du mois de Ramadhãn au sujet desquelles il avait déclaré:

"مَنِ اغْتَسَلَ لَيْلَةَ الْقَدْرِ وَ أَحْياها اِلى طُلُوعِ الْفَجْرِ خَرَجَ مِنْ ذُنُوبِهِ"

 «Celui qui prend la douche rituelle et reste éveillé pendant la nuit de Qadr jusqu’à l’aube, verra ses péchés pardonnés.»

 (Bihãr Al-Anwãr, v.80, p.128)

6- L’Imam Hassan Al-‘Askari (AS) comme ses pères, avaient l’habitude de prier et de veiller pendant l’année, spécialement pendant les nuits de Qadr, et conseillait aux chiites de faire de même en disant:

"فَلا يَفُوتُکَ إِحْياءُ لَيْلَةِ ثَلاثٍ وَ عِشْرينَ"

 «Ne perdez pas l’occasion de cette veillée de prière de la nuit du 23ème jour du mois de Ramadhãn»

(Vassã’el-o-Shie, v.7, p. 261)

Source: Tebyan.net

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)