• Nombre de visites :
  • 948
  • 6/9/2013
  • Date :

Le sens de l’Imãmat

imams

Traduit par Jean d’Agape

   L’Imam signifie le leader et le dirigeant que ce soit dans la bonne ou la mauvaise direction. Le Coran parle des «Imams de l’athéisme» au verset 12 de la sourate Tobe et des Imams de la prière.  Les divergences entre chiites et sunnites au sujet de l’Imãmat viennent du fait que les chiites estiment que l’Imam doit être désigné par Dieu, doit posséder une science venue de Dieu et être à l’abri des erreurs et des péchés.

Dans la science du kalam, l’Imãmat signifie la direction générale de la société Islamique, dans les domaines religieux et non religieux. Cette distinction en fait, est artificielle car les domaines non religieux font aussi partie de la religion en Islam. Cette direction selon les chiites, commence avec une désignation divine de quelqu’un qui est à l’abri des péchés et qui aura toutes les responsabilités qu’avait le Prophète (AS) en dehors de la transmission d’une révélation.

   Ses paroles feront autorité et ses ordres dans les différents domaines devront être exécutés. Par conséquent, les divergences entre chiites et sunnites sur la question de l’Imãmat se situent à trois niveaux, celui de la désignation par Dieu, celui de la science de l’Imam et celui de son infaillibilité.

Bien entendu, cette infaillibilité ne va pas toujours de paire avec l’Imãmat. Les chiites considère Hazrat Fatima (AS) et Hazrat Maryam (AS) comme infaillibles mais sans leur reconnaitre les responsabilités de l’Imãmat. Cette qualité existe peut-être aussi chez d’autres «Amis de Dieu» et qui ne peuvent être connus que grâce à une intervention divine.

Article Relatif:

Le quatrième fondement de la religion

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)