• Nombre de visites :
  • 953
  • 7/9/2013
  • Date :

L’infaillibilité des saints Imams (AS)

thaqalayn

Traduit par Jean d’Agape

   L’Imãmat est une question essentiellement spirituelle et concerne des personnes en dessous du Prophète (AS) qui connaissent l’Islam grâce à leur haut niveau spirituel et sont comme le Prophète (AS), a l’abri des fautes et des erreurs.

   L’Imam est «la» référence qui ne dit aucune erreur dans ses paroles ni ne fait aucune faute volontaire dans ses actes.

Les chiites disent que le hadith «Thaqalayn» du Prophète (AS):

 إني تارك فيكم الثقلين : كتاب الله ، وعترتي أهل بيتي ، ما إن تمسكتم بهما لن تضلوا بعدي أبدا

est l’expression de cette vérité.

   Ce hadith n’a pas été rapporté uniquement par les chiites mais a aussi été rapporté dans une plus grande mesure, par les sunnites.

   Il n’y a pas de contradiction entre le livre et les paroles prophétiques, ni entre le livre et les membres de la famille prophétique qui sont là pour exprimer la tradition du Prophète (AS). La question n’est pas de choisir entre la tradition prophétique ou les paroles des saints Imams (AS). La question est que les interprétateurs véridiques de la tradition prophétique sont les membres de la famille prophétique c’est-à-dire les saints Imams (AS) qui la connaissent parfaitement. Le sens de l’Imãmat vient du fait que l’Islam est une religion complète et générale, qui ne se limite pas à ce que dit le Coran ou à ce qu’a dit le Prophète (AS). Tout n’avait pas été dit à l’époque du Prophète (AS), il y avait certaines choses qui exigeaient du temps et un contexte particulier, et qu’Ali devait dire.

Le hadith qui met en parallèle le Coran et la famille prophétique, met en évidence cette infaillibilité du livre et des successeurs légitimes du Prophète (AS) qui a déclaré que la religion s’inspire de ces deux «trésors» et que comme le Coran n’a pas de fautes, ses successeurs qui font partie des «gens de la demeure (AS)» n’en ont pas non plus.

Article Relatif:

La wilãyat, sommet de l’Imãmat

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)