Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 2324
  • 15/10/2013
  • Date :

Fêtez l’Aïd Al-Kabir

abraham

   La majorité des pays musulmans fêteront l’Aïd Al-Kabir ou l’Aïd Al-Adhã (la fête du sacrifice). C’est l’une des fêtes les plus importantes en Islam puisqu’elle représente la soumission totale des croyants envers Dieu.

Cette fête a lieu le 10ème jour du dernier mois du calendrier musulman qui est le mois le plus sacré car il annonce le pèlerinage à La Mecque, un des piliers de l’Islam qui se termine le jour de l’Aïd Al-Kabir justement.

   Le rituel veut que les fidèles égorgent un mouton pour honorer le sacrifice d’Ibrahim (ou Abraham). En effet, le Coran nous apprend clairement que Ibrahim était un envoyé de Dieu qui était sur le point de sacrifier son fils unique afin d’obéir à un commandement divin. L’archange Gibril (ou Gabriel), est alors intervenu pour remplacer le jeune garçon par un mouton à proximité de La Mecque. Cet acte de soumission ultime fait d’Ibrahim le premier des musulmans.

Les principes islamiques veulent que ce soit au chef de famille de réaliser le sacrifice rituel mais celui-ci peut également déléguer cette tâche s’il n’en est pas capable. Le mouton doit être saigné vivant couché sur le flanc gauche, la tête tournée vers la Mecque et seulement après la prière de l’Aïd. Le sacrifice doit être réalisé à l’aide d’un couteau parfaitement aiguisé, d’un mouvement net et précis pour que l’animal ne connaisse aucune souffrance.

   La bête doit être alors partagée en 3 parts égales: pour la famille, pour les voisins et amis et les meilleurs morceaux doivent être réservés aux pauvres.

Source: Halalbook.fr

Article Relatif:

Les dix premiers jours de Dhul Hijja

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)