• Nombre de visites :
  • 5595
  • 29/10/2013
  • Date :

Les nuits de Qadr (1)

qadr

Traduit par Jean d’Agape

Le mot قدر signifie mesure et le dérivé «تقدير» signifie mesurer (Qãmus Coran, Sayed ‘Ali Qoreshi, vol 5 p 246, 247,248)

mais le terme «قدر » dans son sens figuré, signifie les particularités et l’étendue du domaine de la création et de l’existence de chaque créature.

(Al-Mizãn de Sayed Mohammad Hussayn Tabãtabã’i, vol 12 p 150 et 151 et vol 19 p 101)

   Dans la création, chaque créature a une mesure particulière et rien n’est du domaine du hasard. La création repose sur des règles mathématiques et le passé, le présent et le futur sont en relation directe.

Le professeur et martyr Motahhari dans son explication du terme قدر (Qadr) écrit: «Qadr signifie mesure. Les évènements qui se déroulent dans le monde ont des particularités temporelles et spatiales précises, qui dépendent de la volonté divine».

(L’être humain et sa destinée, p. 52).

   En un mot, Qadr signifie les particularités naturelles et physiques de chaque chose, sa forme, ses mesures, sa localité dans le temps et l’espace. Une revãyãt rapporte que quelqu’un demanda à l’Imam Ridhã (AS) le sens de ce mot. L’Imam Ridhã (AS) répondit:   «تقدير الشى‏ء، طوله و عرضه», c'est-à-dire les dimensions de chaque chose et son délai de vie. 

(Al-Mahãsin Al-Barghi, vol.1, p. 244)

(Bihãr Al-Anwãr, vol.5, p. 122)

Article Relatif:

Les actes de piété communs aux trois nuits de Qadr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)