• Nombre de visites :
  • 3648
  • 14/12/2013
  • Date :

La fête de Norouz dans la Perse antique (1)

norouz

Traduit par Jean d’Agape

Le Prophète (AS) a dit: «Faites de chaque jour une fête en donnant des présents dans la voie de Dieu et en resserrant vos liens».

(Doa’am-ol-islam vol 2 p 326)

   Norouz est la plus ancienne fête qui existe dans le monde et qui a persisté permettant la survie de la civilisation perse des Aryens du sud. La commémoration de cette fête après 3000 ans, n’a pas beaucoup changé et est un des éléments importants de l’unité culturelle des habitants de l’Iran. Partout dans le monde, les Iraniens célèbrent cette fête de la même façon, faisant de cette fête la manifestation de leur identité et de leur nationalisme dont les chercheurs ont reconnu l’efficacité dans l’Histoire.

La fête de Norouz, ses objectifs et les évènements qu’elle a entrainés au cours des siècles, méritent notre attention. Dans beaucoup de livres d’Histoire comme l’Histoire de Tabari, le Shâh-Nâme de Firdûsî et les œuvres de Biruni, Norouz est attribué à Jamchid, un roi mythique, ou à Kiumarth, à cause de sa coïncidence avec le début du printemps, l’égalité du jour et de la nuit, le rayonnement du soleil et l’équilibre de la nature qui font de ces jours les meilleurs jours de l’année.

   Les historiens et les spécialistes des mythes antiques racontent qu’il y a 3000 ans, Jamchid sortit de son palais qui se situait au sud du lac d’Oroumieh, est fut très agréablement surpris par la chaleur du soleil et la beauté de l’environnement. Il nomma cette journée «journée de purification de la terre» et de «gratitude envers Dieu», et ordonna que chaque année, ce jour-là soit fêté et célébré de façon particulière.

Norouz correspond donc au premier jour du mois de Farvardin, c’est le jour de Jupiter ou d’Ahura Mazda, qui contrairement aux autres fêtes de la Perse antique, n’est pas nommé par la date et le mois, ce qui lui confère une supériorité sur les autres fêtes.

   Il y a de nombreux mythes au sujet de cette fête mais les secrets les plus importants en ce qui la concerne, sont les cérémonies qui marquent les jours qui la précédent et les jours qui la suivent. Le terme Norouz signifie «jour nouveau» ou «premier jour du premier mois de l’année solaire». Il coïncide avec l'équinoxe du printemps et dépend de la position du soleil dans le zodiaque.

Article Relatif:

Haft Sîn

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)