Articles liés
  • Histoire de la province de Hormozgãn
    Histoire de la province de Hormozgãn
    On dit que la province a été particulièrement prospère entre 241 av. J.-C. et 211 av. J.-C., mais son importance...
  • La province de Hormozgãn
    La province de Hormozgãn
    Après la province de Fãrs, nous sommes maintenant dans la province de Hormozgãn qui est une des 30 provinces d’Iran
  • Bandar-e Lengeh
    Bandar-e Lengeh
    Cette ville portuaire connut ses meilleures heures au XVIIIe s., sous le règne de Karim Khãn...
  • Nombre de visites :
  • 3424
  • 20/2/2015
  • Date :

Les côtes de la mer d’Oman (2)

les côtes de la mer d’oman

Traduit par Jean d’Agape
    La mer d’Oman est devenue célèbre à cause du développement commercial des ports et des villes d’Oman à l’époque islamique, car à cette époque, les ports et les villes d’Oman étaient des voies de passage international et avaient des relations directes et continues avec le port de Tiz dans le Golfe persique. Les commerçants de ces villes étaient très riches et les bateaux venaient de partout. Au sud de ce port, se trouve la mer arabique ou mer d’Arabie. A une certaine époque, la mer d’Oman et le Golfe persique était une seule et même mer, et les côtes du sud-est de l’Iran étaient appelées «mer de Makrãn» ou «mer de Kermãn». La mer de Kerman rejoignait la mer de Makran, à l’est, et à l’ouest, dépassait l’île de Kish, englobant une partie de la mer de Fars et du Golfe persique. La mer de Makran rejoignait à l’est, l’Indus et à l’ouest, la mer de Kerman, et parfois les parties sud de ces deux mers étaient appelées «mer d’Oman». Le port important de la mer de Kerman était le port d’Ormuz et le port de la mer de Makran, le port de Tiz.

D’après le livre d’Afzal-o-din Kermãni, il semblerait qu’avant l’attaque des Mongols, le port de Tiz était un port entre deux continents, qui avaient des relations commerciales avec l’Égypte, l’Abyssinie, Zangbãr en Afrique, l’Inde, les régions de l’Indus en Asie centrale, et les pays arabes comme Oman et le Bahreïn, et était un marché de sucre, de musc, d’ambre gris et de velours.

   La mer d’Oman est un passage vers le Golfe persique et une région riche en pétrole qui communique avec l’océan indien, l’extrême orient, l’Afrique de l’est, la méditerranée et l’Europe, et revêt une grande importance économique et stratégique.
Source: Tebyan.net

Article Relatif:

Les côtes de la mer d’Oman (1)

Galeries Relatives:
Galerie des images de Kish (1)
Galerie des images de Kish (2)

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)