Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 5598
  • 4/2/2016
  • Date :

 ‘Ali Abãd-e Katoul (2)

 ‘ali abãd-e katoul

   ‘Ali Abãd jouit d’une histoire plurimillénaire: suite aux fouilles archéologiques réalisées par un groupe de spécialistes iraniens et étrangers sur la colline antique de Tchinou, une collection d’objets ayant plus de 7000 ans y a été retrouvée. La colline de Tchinou (tappeh-ye bãstãni-e Tchinou) est située dans un village montagneux du même nom. Cette colline est entourée par les ruines de quatre monuments historiques datant de l’ère islamique: un bain antique, une habitation, un pont et un moulin.

Parmi les autres attractions historiques de la région, nous pouvons également citer le cimetière antique de Mãhiãn (localement prononcé Mãyãn) situé dans un village du même nom.

   Mãhiãn est un village montagneux qui se trouve à 25 km du sud-est d’Ali Abãd et dont l’histoire remonte à plus de 3000 ans. Le village abrite deux Imãmzãdehs (sanctuaires de descendants d’Imâms), Sayyed Razi et Sayyed Yahyã, qui sont parmi les plus vénérés et visités de la province. En outre, on peut y découvrir des maisons anciennes ornées de façon originale, et des arbres pluricentenaires.
   A 30 km du sud-est d’Ali Abãd, on peut visiter le village d’Afrãtakhteh qui abrite de vastes forêts d’ifs et jouit de ce point de vue d’une renommée mondiale. Les arbres de cette zone sont parfois millénaires. Le village est encerclé par les hauteurs de la chaîne d’Alborz dont Takiãno au sud et Milãrto à l’ouest. La rivière d’Afrãtakhteh prend sa source dans les hauteurs de cette région et longe le village par le sud. Les données historiques attestent que le village jouit d’une histoire millénaire et de ce fait, abrite un grand nombre de monuments historiques dont le puits de Pirãlã, le cimetière Gabri et les bains anciens (hammãm-e kohneh). Aux alentours du village, on peut visiter quelques autres curiosités géographiques dont des glaciers, des forêts d’ifs, des sources minérales, etc.

 ‘ali abãd-e katoul

   Kaboudvãl est une cascade située à cinq kilomètres du sud-est d’Ali Abãd. L’eau qui l’alimente prend sa source dans le mont Hãroun ; elle traverse la forêt de Kaboudvãl pour ensuite se jeter dans une vallée profonde où l’on peut admirer une belle chute d’eau.

Zarrin Gol est un village touristique situé à 10 km du sud-est d’Ali Abãd. Il abrite plusieurs sites historiques datant de 3000 ans, dont le cimetière ancien du village. Il est entouré par les monts verdoyants de l’Alborz, le plus important étant le mont de Mirãn à l’est. Etant donné sa situation géographique, ce village est un point d’accès à huit autres villages de cette région.

   En traversant la partie centrale du village, la rivière de Zarrin Gol crée plusieurs chutes d’eau qui offrent de beaux paysages aux yeux des voyageurs.
   Mohammad Abãd-e Katoul est un autre lieu bucolique situé à 12 kilomètres de Kamãlãn, au pied des monts de la chaîne d’Alborz. Situé à l’entrée de douze autres petits villages, Mohammad Abãd sert également de passage facilitant l’accès aux villages alentour. On estime que ce village a été fondé il y a plus de 1500 ans. Il portait anciennement le nom de «Valik Tangueh», mais lors de l’installation d’Ali Mohammad Khãn, il changea de nom pour devenir Mohammad Abãd-e Katoul.
Source:Teheran.ir

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)