Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 4934
  • 19/2/2016
  • Date :

L’invitation d’Al-Ma’mun (1

imam al-ridhã

   D’après l’ouvrage de Shaykh Sadouq (923-991) intitulé Uyun Akhbãr Al-Ridhã, il est rapporté de Hassan bin Mohammad Nawfili: «quand Imam Ridhã (766-818) se présenta à Ma’mun (786-833), ce dernier ordonna à son vizir Fadhl ibn Sahl (en service entre 813 et 818)1  de rassembler les ethnarques, savants et théologiens, de différentes religions tels Jathliq (évêque et guide des Chrétiens du Califat), Ra’s Al-Jalouth (exilarque, guide des juifs)2 , les chefs des Sabéens, Harboz (chef des Zoroastriens), l’ethnarque des romains afin qu’ils échangent leur point de vue. 

Ma’mun s’adressa alors à eux: «je vous ai convoqué dans une bonne intention. Je souhaite que vous discutiez avec mon cousin qui nous vient de Médine; venez donc ici en début de matinée et que personne ne manque à l’appel».

   Ils dirent qu’ils seraient là à la première heure.  Nawfili a dit: «nous sommes occupés à discuter auprès de l’Imam Al-Ridhã paix sur lui quand Yãser, le serviteur de l’Imam Al-Ridhã paix sur lui s’est présenté et dit: «mon maître! le prince des croyants vous salue et dit: que ton frère te soit sacrifié! Les savants des différentes religions et les théologiens se sont réunis chez moi. Souhaitez-vous venir afin de discuter avec eux? Si vous ne le souhaitez pas, ne vous dérangez pas et si vous préférez que l’on vienne à vous, nous sommes à votre service ». 

Notes:

1.L’Imam Ridhã (paix sur lui) décède le 23 août 818. Al-Ma’mun quitte Baghdãd le 12 avril 818. Fadhl décède le 13 février 818. Or le voyage du huitième Imam chiite à Merv a lieu en 817. Ces indications nous permettent de situer cet événement entre 817 et 818.   

2.Il s’agit d’une fonction sacerdotale et de représentation du judaïsme babylonien auprès des autorités locales, fondée sous l’Empire parthe au 2ème siècle puis perduré sous les Empires omayyade et abbasside. Cela signifie littéralement: chef des exilés (NdT)

Traducteur: Jean d’Agape

Article Relatif:

L’Imam Al-Ridhã sur l’Internet

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)