• Nombre de visites :
  • 8839
  • 19/2/2016
  • Date :

La conclusion de la discussion avec Jathliq l’hiérarque chrétien

imam al-ridhã

   De même, Moïse (Moussã ibn Imrãn) paix sur lui, ainsi que ses soixante-dix compagnons choisis par lui parmi la tribu d’Israël, se rendit à la montagne. Ces derniers lui dirent: «toi, tu as vu Dieu. Montre-le-nous».

Son excellence dit alors: «Moi, je ne l’ai pas vu, mais ils insistèrent en disant: «Ô Moïse, nous ne te croirons qu'après avoir vu Allãh clairement» (sourate La Vache, verset 55).

   Dès lors, l’éclair les saisit et les anéantit. Moïse se retrouva seul et s’adressa à Dieu: «Ô mon Dieu! J’ai choisi soixante-dix personnes de la tribu d’Israël que j’ai amenés avec moi. Et maintenant, je me retrouve seul. Comment se peut-il que les gens acceptent le récit de ces événements? Si Tu le voulais, Tu nous aurais anéanti, moi et eux. Vas-Tu nous détruire en raison du comportement d’ignorants? .

Dieu les ressuscita après leur mort. Puis son excellence continua: «tu ne peux récuser aucun des cas que je t’ai rappelés car tous sont contenus dans des versets de la Torah, de l’Evangile, des Psaumes et du Coran. Si quiconque ressuscite les morts, guérit les aveugles, les malades du vitiligo, les aliénés, se trouvait être Dieu, alors tu dois tous les considérer des dieux. Qu’as-tu à dire?».

   Jathliq dit: «oui, vous avez raison et il n’est d’adoré si ce n’est Dieu».  

Traducteur: Jean d’Agape

Articles Relatifs:  

Les préparatifs et l’entrée de l’Imam Al-Ridhã (paix sur lui) à la cour califale

L’Imam Al-Ridhã (paix sur lui) prend l’Evangile à témoin 

L’invitation d’Al-Ma’mun 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)