Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 1679
  • 21/6/2016
  • Date :

 

LES ARBRES, TRÉSORS DE BIODIVERSITÉ

arbre

 

L'arbre, par sa seule présence, favorise le développement du vivant. Il apporte des ressources multiples et renouvelables. Les Laboratoires Pierre Fabre, dont de nombreux produits puisent leur origine dans le monde végétal, sont conscients de l'importance de la biodiversité. Ils se sont ainsi engagés dans un vaste programme de reforestation.

 

Depuis 2007, date à laquelle les Laboratoires Pierre Fabre ont initié leur programme de reforestation, 100 000 nouveaux arbres ont été plantés. Faisons le point avec Alexandre Panel du pôle actif végétaux chez Pierre Fabre.

 

En quoi les arbres sont-ils un élément essentiel de la biodiversité ? 

Les arbres sont un maillon important du cycle carbone. Ils absorbent le gaz carbonique, et rejettent de l'oxygène. Ils participent ainsi au nettoyage du poumon terrestre. En tant qu'organisme vivant, l'arbre est aussi, en lui-même, un réservoir de biodiversité très important. Il sert de nichoir et accueille toutes sortes d'animaux. Enfin, il permet de lutter contre l'érosion du sol, puisqu'il stabilise le terrain par ses racines, et son effet filtrant contribue à améliorer la qualité des rivières. 

 

L'arbre est donc un élément de vie, à la fois pour ses hôtes naturels, et pour les usagers qui l'utilisent comme ressource alimentaire. C'est également un élément clé pour l'équilibre du climat.

 

Peut-on les exploiter et également les protéger ? 

Il est évidemment possible d'utiliser les fruits, les fleurs, ou les feuilles, sans mettre l'arbre en péril. Pourtant, à l'échelle de la planète, 80% du chauffage se fait encore au bois, ce qui entraîne une pression forte sur les forêts, de même que le défrichage pour récupérer des terres agricoles.  

 

Face à cette réalité, les Laboratoires Pierre Fabre mènent, depuis 2007, une réflexion sur l'action de reboisement. Ainsi, à Madagascar, où nous cultivons des feuilles de pervenche pour en faire un anticancéreux, nous menons en parallèle un programme de reforestation solidaire de 60 000 arbres dont des arbres fruitiers. Autre exemple, au Mali, Ducray s'engage sur la plantation d'acacias, qui apportent de l'azote au sol, et servent donc de fertilisant naturel.

 

Et le projet de la grande muraille verte ? 

Il s'agit d'une grande initiative de reforestation panafricaine. Dix pays sont concernés, le long d'un axe qui va du Sénégal à Djibouti. Nous soutenons notamment, à travers ce programme, la plantation de dattiers du désert. Ces arbres entrent dans la composition d'un nouveau shampooing Klorane et permettent de lutter contre l'avancée du désert. De plus, cette action de plantation permet de créer du travail et de la valeur pour les populations, à l'origine d'une source de revenus complémentaires.

 

source: http://naturellementmieux.lefigaro.fr

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)