• Nombre de visites :
  • 2618
  • 16/7/2016
  • Date :

 

Une mosquée multifonctionnelle à Liège

mosquée bilal

Le centre culturel « Bilal » de Liège veut déménager pour de nouveaux bâtiments. Et pour ce projet les responsables du centre voient grand. L’idée est en effet de réaliser une nouvelle construction qui serait partagée en trois pôles.

 

Le premier serait consacré exclusivement au culte. Il serait situé à l’arrière du terrain, histoire de garder un côté intimiste. «   La salle de prière aura une superficie d’environ 1.000 m², commente Radouane Issami, ex-trésorier et membre du CA. Ce qui permettra donc d’accueillir au maximum 1.000 fidèles ». Outre la salle de prière, des classes sont également prévues. Second point, le sport. L’idée est d’avoir au moins une salle de sport couverte, mais également au minimum un terrain extérieur synthétique.

 

Enfin, troisième élément, le pôle commercial. Il serait situé à rue et pourrait accueillir plusieurs petits commerces (boulangerie, snack…).

 

Ce centre serait situé rue Émile-Vandervelde, où se trouve déjà l’actuelle mosquée Bilal. «  En fait, nous avons racheté plusieurs terrains et au final, nous possédons 14-15.000 m². Ce qui nous permet d’envisager quelque chose de différent. Le culte, c’est au maximum cinq minutes cinq fois par jour. Notre objectif est d’avoir quelque chose qui soit plus qu’une mosquée. Cela doit devenir un endroit du quartier à la portée de tout le monde, qui puisse profiter à toute la population », renchérit Radouane Issami.

 

Le conseil d’administration du centre appuie : «  Nous voulons favoriser les échanges avec les non-musulmans et également faire participer ces derniers dans ce nouveau projet ». D’où le côté multifonctionnel, mais aussi le jardin public qui serait attenant.

 

Premier projet refusé

Voilà donc pour cet ambitieux projet d’une nouvelle mosquée. Le bureau d’architecte Chora a été chargé de réaliser les esquisses en 3D. «  Le projet est lancé en ce sens que nous savons vers quoi nous voulons aller. Des discussions sont en cours avec les autorités pour savoir ce qu’il faudrait enlever ou rajouter. Par le passé, un premier projet avait été refusé. Nous avons donc des contacts préalables avant de déposer les plans définitifs » , ajoute-t-on du côté de l’équipe dirigeante.

 

Effectivement, au service de l’Urbanisme de la Ville de Liège, on confirme qu’aucun dossier n’a encore formellement été rentré, même si on a bien entendu parler du projet. Il faudra voir si on ne risque pas de mettre en avant une trop grande proximité avec un autre grand projet qui, lui, est en cours : la mosquée turque. Reste également à régler la question du coût. Celui-ci, dans l’état actuel des choses, est estimé à quelque 10 millions d’euros. «  C’est beaucoup, mais nous avons des pistes. Nous avons de la trésorerie, notamment grâce aux dons. Et puis nous misons aussi beaucoup sur les rentrées liées aux surfaces commerciales et sur les partenariats que nous pourrions avoir, pour l’occupation de l’amphithéâtre, par exemple. »

 

Notons qu’une crèche est par exemple également prévue, ce qui permettrait aussi de potentiellement décrocher quelques subsides.

 

Si les responsables du centre Bilal soulignent que tout est bel et bien lancé, aucune date n’est cependant avancée pour le début effectif des travaux.

 

 

source: http://www.iqna.ir

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)