Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 2550
  • 16/7/2016
  • Date :

 

Qu’est-ce qui fait grimper la tension artérielle

tension

 

L’hypertension artérielle est surnommée le tueur silencieux. On estime que 43 % des adultes canadiens ne sont même pas conscients d’en être atteints. Mais de petites choses toutes simples dans votre vie de tous les jours peuvent faire augmenter votre tension artérielle. Peut-être salez-vous trop vos légumes, passez-vous trop de temps assis, fumez-vous, devenez-vous stressé, régulièrement, au sujet de petits tracas ou ronflez-vous durant la nuit. Tous ces facteurs peuvent avoir un effet sur vous. En tant que porte-parole de la Fondation des maladies du cœur et spécialiste de la tension artérielle, Dr Sheldon Tobe dit que chaque petit changement axé sur de saines habitudes de vie pourrait aider à réduire votre tension artérielle tout autant que la dose habituelle de départ d’un médicament antihypertenseur. 

 

La tension artérielle élevée, ou hypertension artérielle, est la mesure de la force exercée par le sang contre les parois des artères lors de l’action de pompage du cœur. Avec le temps, l’hypertension artérielle endommage les parois des artères et le tissu cicatriciel qu’elle occasionne favorise l’accumulation de plaque adipeuse, qui vient rétrécir et éventuellement obstruer les artères (athérosclérose). L’hypertension artérielle épuise aussi le cœur qui, à la longue, s’affaiblit. Une tension artérielle très élevée peut faire éclater des vaisseaux sanguins à l’intérieur du cerveau et provoquer un AVC. Une tension artérielle constamment supérieure à 140/90 mm Hg est considérée élevée, mais en présence d’autres facteurs de risque comme le diabète ou l’insuffisance rénale, 130/80 mm Hg est considéré comme une lecture élevée. La seule façon de déterminer si vous souffrez d’hypertension artérielle consiste à la faire mesurer par votre médecin. 

 

Le sel ajouté

 

Le sel est un ingrédient courant que nous ajoutons à nos aliments sans trop y réfléchir, même quand l’aliment en question contient déjà beaucoup de sodium. Mais environ une personne sur trois est sensible au sel, ce qui fait qu’un excédent de sel peut faire bondir leur tension artérielle et qu’une réduction de la consommation de sel peut être très bénéfique pour leur cœur. Même les personnes dont la tension artérielle est normale peuvent soutirer des bienfaits en consommant moins de sel. 

 

Modifications des habitudes de vie

 

Environ 10 % à peine du sodium que vous consommez provient de la salière. Les aliments transformés, y compris ceux de la restauration rapide, les hot-dogs et les viandes froides, les soupes en conserve, les condiments et les collations salées contribuent le plus à la quantité de sodium que nous consommons. Alors, rappelez-vous de vérifier le tableau de valeur nutritive sur les emballages d’aliments pour en connaître la teneur en sodium ou en sel. Si le pourcentage d’apport quotidien indiqué sur l’emballage est de 10 % ou moins, ce produit est considéré faible en sel. 

 

La plupart des Canadiens et des Canadiennes consomment environ 3 300 mg de sodium par jour. Selon Dr Tobe, le simple fait de réduire cette valeur à 1 800 mg peut réduire la tension systolique et la tension diastolique de 2,7 points, ce qui peut représenter une grande différence pour certaines personnes. La Fondation des maladies du cœur suggère de ne pas consommer plus de 2 300 mg de sodium par jour, soit l’équivalent de 5 ml (1 c. à thé) de sel, y compris le sel présent dans l’alimentation rapide, les articles d’épicerie ainsi que les aliments préparés et prêts à servir. 

 

La sédentarité

 

Si vous passez le plus clair de votre temps devant la télé ou l’ordinateur, vous ne pratiquez probablement pas les 30 minutes d’activité physique requises par jour. La sédentarité est reliée à l’hypertension artérielle et à des risques accrus de maladie du cœur. 

 

Modifications des habitudes de vie

 

Non, pas besoin de vous inscrire dans un centre de conditionnement physique ou de redéfinir vos habitudes de vie. Mais vous devez par contre faire quelque chose pendant 30 minutes à chaque jour, que ce soit marcher, danser, nager ou pédaler, même s’il le faut, à coup de tranches de 10 minutes à la fois. Dre Paula Harvey, chercheure financée par la Fondation des maladies du cœur, a découvert que chez plusieurs personnes, une simple session d’activité physique peut faire diminuer la tension artérielle 60 minutes plus tard et que cet effet peut durer jusqu’à 16 heures. Pratiquer une activité physique d’intensité modérée sur une base régulière offre aussi des avantages. « L’entraînement physique a démontré être en mesure de réduire la tension artérielle, d’améliorer les taux de cholestérol et de réduire les risques de diabète, chez les hommes comme chez les femmes de tous âges », dit Dre Harvey. Mais toute activité physique modérée ou intense peut avoir un effet positif sur votre tension artérielle, peu importe votre âge ou vos autres facteurs de risque, ajoute Dre Harvey. 

 

Le tabagisme

 

Le tabagisme et l’exposition à la fumée secondaire sont dangereux pour votre cœur. La nicotine provenant des produits du tabac comme les cigarettes fait contracter les vaisseaux sanguins et force le cœur à pomper plus fort pour apporter de l’oxygène au reste de l’organisme, ce qui fait augmenter la tension artérielle. 

 

Modifications des habitudes de vie

 

En cessant de fumer et en limitant votre exposition à la fumée secondaire, vous obtenez presque immédiatement des effets bénéfiques sur votre tension artérielle et votre cœur. En fait, moins de 48 heures après avoir cessé de fumer, vos risques de subir une crise cardiaque commencent à diminuer et vos sens de l’odorat et du goût commencent à s’améliorer. Les bienfaits pour votre cœur continuent de s’accumuler tant que vous évitez la fumée. 

 

Le stress

 

Sous l’effet du stress, la tension artérielle augmente et le rythme cardiaque s’accélère. C’est une réaction naturelle face à une menace ou à un bouleversement, destinée à produire une réaction de confrontation ou de fuite. Mais dans la vie de tous les jours, cette réaction ne nous rend pas toujours service. La colère, tout comme le stress, peut aussi faire augmenter la tension artérielle chez certaines personnes. Si le stress perdure, il peut être dommageable pour le cœur. 

 

Modifications des habitudes de vie

 

Réduire votre stress peut non seulement vous assurer un avenir plus sain, mais également réduire les risques de maladies du cœur. Voici deux moyens : 

 

Apprenez à respirer lentement et profondément, cela peut vous aider à réduire votre stress et votre tension artérielle. Les exercices de respiration comme le yoga, la méditation, le tai-chi ou le Pilates peuvent vous aider. Essayez-en un ou même plusieurs. Vous pouvez choisir, à la commission scolaire, au centre récréatif ou au centre communautaire local, celui qui vous convient le mieux. Demandez à des membres de votre famille, à des amis ou à des collègues de s’y inscrire avec vous; 

 

Pratiquez régulièrement une activité physique. C’est un moyen naturel pour votre organisme de se débarrasser des toxines créées par le stress. Prévoyez un moment pour le faire et respectez-le. Par exemple, vous pourriez marcher autour du pâté de maisons tous les soirs après le souper, courir sur le tapis trois fois par semaine, faire du vélo au parc local les mardis et jeudis et jardiner la fin de semaine. Si vous êtes sédentaire depuis un certain temps, consultez votre médecin avant d’entreprendre un programme d’activité physique.

 

Les ronflements

 

En présence d’apnée du sommeil obstructive, un problème de santé qui provoque des ronflements et des réveils fréquents, les voies respiratoires au fond de la gorge se referment pendant le sommeil, ce qui provoque des interruptions temporaires de la respiration. Le cœur doit donc travailler plus fort afin d’acheminer suffisamment de sang et d’oxygène à l’organisme, ce qui fait augmenter la tension artérielle et le rythme cardiaque, selon Dr Douglas Bradley, qui a collaboré avec Dr John Floras dans le cadre d’une étude sur le lien entre l’insuffisance cardiaque et l’apnée du sommeil chez certains patients. À défaut d’être traitée, l’apnée du sommeil rend chroniques les fréquentes élévations de la tension artérielle, ce qui peut entraîner une hypertension artérielle qui dure le jour et la nuit, selon Dr Bradley. 

 

Modifications des habitudes de vie

 

Le traitement de l’apnée du sommeil à l’aide d’un appareil appelé CPAP (pour Continuous Positive Airway Pressure) a démontré être en mesure de réduire la tension artérielle et le rythme cardiaque des patients souffrant d’apnée du sommeil, selon Dr Bradley. 

 

Réduisez votre tension artérielle dès aujourd’hui

 

Passez régulièrement un examen médical et faites mesurer votre tension artérielle. Une tension artérielle normale se situe sous les 120/80 mm Hg. Rappelez-vous que bien que vous puissiez modifier certains facteurs qui font augmenter votre tension artérielle, l’âge et la génétique y jouent aussi un rôle important. D’autres problèmes de santé comme le diabète peuvent aussi contribuer à faire augmenter votre tension artérielle.

 

 

source: http://www.fmcoeur.com

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)