• Nombre de visites :
  • 1636
  • 6/1/2017
  • Date :

Les leaders les plus grands du chemin droit

surate (ra’de)
Traduit par Leila Farzaneh

 Les messagers divins étaient chargés de la mission de cesser les gens de poursuivre l’égarement et de les acheminent vers un chemin qui est soutenu comme la vérité selon la logique et la sagesse; mais la continuité du chemin des messagers, dépend des leaders qui peuvent continuer leur (les prophètes) voie. Donc, tous les envoyés, ont désigné leurs successeurs et le dernier des prophètes que la paix de Dieu soit sur lui et sa famille également a désigné les gens de sa maison comme ses successeurs et le septième verset de la surate (Ra’de) porte cette signification.

Le septième verset de la surate Ra’de dit :

و یقول الذین کفروا لو لا انزل علیه ایة من ربه انما منذر و لکل قوم هاد

Le mot « Nozor » signifie qu’il se rend compte de la présence de l’ennemi et y faire attention avec vigilant, « inzâr » également selon Râghib Isfahani veut dire informer d’une affaireintimidante. Donc, « mounzir » est quelqu’un qui par l’avertissement prévient quelqu’un d’autre d’une affaire intimidante.

Le mot « hâdi » littéralement signifie quelqu’un qui avance devant les autres et faire avancer les autres derrière lui. Donc, la tête et le cou du cheval qui tirent le reste du corps, la pointe de la flèche, le début de soirée, le guide du peuple qui avance devant le peuple, et le chameau qui se situe devant le group des chameau, tous veulent dire « hâdi ».

L’exégèse du premier verset de la surate Ra’de

Ce verset est la réponse à l’une des objections à la prophétie, de la part des associateurs obstinés. Ils croyaient que le prophète que la paix de Dieu soit sur lui et sa famille est là pour se conformer à toutes leurs demandes déraisonnables capricieuses. En d’autres termes, selon eux, le prophète que la paix de Dieu soit sur lui et sa famille revendique: je peux faire toutes les pratiques extraordinaires et je suis là pour me conformer à vos passions. (Mais) Dieu leur a répondu : (O le prophète) Tu n’es qu’un avertisseur, et à chaque people un guide.

En d’autres termes, le prophète que la paix de Dieu soit sur lui et sa famille ne peut pas présenter un miracle pour la passion de quiconque et pour n’importe but et intention; mais son rôle primaire est l’avertissement des gens pour qu’ils ne poursuivent pas l’égarement et pour qu’ils suivent la voie droite. Evidemment il est claire que l’un des rôles du prophète que la paix de Dieu soit sur lui et sa famille est présenter les miracles pour affirmer sa véridicité et sa relation avec la révélation divine, et les gens qui cherchent la vérité ont raison de demander le miracle quand il y a des doutes et incertitudes au sujet de l’appel pour la vérité, a moins que les raisons pour la véridicité de la prophétie soit autrement claires.

Mais les opposants des prophètes, n’a pas toujours eu la bonne volonté et n’a pas toujours suivi la vérité; Au contraire, ils ergotaient par l’obstination et ils chicanaient pour ne pas obéir à la vérité et tout le temps ils voulaient un miracle. Ce genre des miracles qui s’appelaient les miracles conseillés, n’étaient jamais pour obtenir la vérité. Donc, les prophètes ne l’acceptaient jamais, et disaient que le miracle est en la main de Dieu et est fait par sa commande et ils (les prophètes) sont seulement les avertisseurs ; Cela veut dire que les prophètes ne font pas quoiqu’ils (les conseilleurs du miracle) veulent ; mais ils obéissent l’ordre divin, et l’éducation et l’enseignement des gens sont leurs emplois. En effet, le Coran dit: ces infidèles, ont oublié le devoir principal du prophète qui est l’avertissement et l’appel à Dieu et ont cru que son devoir principal est présenter le miracle.

 

« Karâïm-oul-Coran », Mohammad Mohammadi Rey Shahri

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)