• Nombre de visites :
  • 520
  • 17/9/2007
  • Date :

Maso: Faire un grand match

 14/08/2007

Maso: Faire un grand match

 

   Le manager de l'équipe de France, Jo Maso, commente les cinq changements effectués par le staff tricolores pour ce match à Marseille et revient sur les enseignements tirés de la victoire à Twickenham.

 

LES 22 POUR L'ANGLETERRE

   Avants (12): Bruno (Sale), Ibanez (Wasps, cap), Mas (Perpignan), Milloud (Bourgoin), Poux (Stade Toulousain), Nallet (Castres), Pelous (Stade Toulousain), Thion (Biarritz), Bonnaire (Clermont), Dusautoir (Stade Toulousain), Harinordoquy (Biarritz), Nyanga (Stade Toulousain)

   Arrières (10): Elissalde (Stade Toulousain), Mignoni (Clermont), Michalak (Natal Sharks), Skrela (Stade Français), Jauzion (Stade Toulousain), Traille (Biarritz), Dominici (Stade Français), Heymans (Stade Toulousain), Rougerie (Clermont), Poitrenaud (Stade Toulousain)  

   Les cinq changements.- C'est un turne logique et normal parce qu'on veut que chacun s'implique et joue au moins un match pour avoir du terrain avant la compétition. Lionel Beauxis et Pieter De Villiers, qui seront enfin guéris, joueront à Cardiff, c'est sûr. Nous leur avons dit ce matin. De Villiers reprendra fin de semaine et début de semaine prochaine et jouera contre le pays de Galles. Sa blessure est pratiquement résorbée, on aurait pu le faire jouer samedi si match important mais on veut qu'il récupère bien et ne pas prendre de risque. Sébastien Chabal ne fait pas partie du groupe parce qu'il souffre d'un petit décollement aponévrotique et sera titulaire à Cardiff. Concernant l'arrière, ça nous plairait bien d'essayer Heymans à l'arrière. Les titulaires de Cardiff pourront postuler à une place de titulaire pour l'Argentine. Normalement, la charnière devrait être Michalak-Elissalde.

   Le cas Marconnet.- On prendra, selon cet examen, la décision de poursuivre ou pas. Avec Bernard, on n'est pas médecins et nous sommes suspendus à la décision médicale. Il sera dans la liste des 30 et on lui donnera toutes les chances de pouvoir guérir et récupérer. Il a tout fait pour essayer d'être là et on ne veut pas gâcher autant d'engagement et de détermination. S'il y avait un problème à la malléole, on le laissera guérir comme il faut. Il est encore jeune et il a encore une carrière devant lui et une Coupe du monde 2011 à laquelle il peut prétendre. A ce moment-là, Nicolas Mas entrerait dans la liste.

    La mêlée.- Quand on regarde dans le détail, il y a une mêlée talonnée à la main par les Anglais et une autre sur laquelle Bonnaire, par un coup de talon, met le ballon derrière Mais jamais une poussée franche ne nous a fait basculer comme nous l'avions vu contre les Blacks par exemple. Nous avons été déficients techniquement mais pas physiquement. C'est bien qu'on ait gagné avec une mêlée déficiente et une touche moyenne. Nous avons marqué deux essais, ce qui montre quand même qu'il y a de la qualité dans notre équipe. Il faut regarder le verre d'eau à moitié plein et pas à moitié vide. La France a gagné seulement deux fois en dix ans à Twickenham. Ce qui fait grandes équipes, c'est la détermination. Ca y était samedi. Maintenant il faut trouver les petits réglages. Mais il y a eu plus de points positifs que négatifs le week-end dernier.

   La troisième ligne.- Dusautoir et Harinordoquy rentrent. On va voir comment ils se comportent, comment ils sont physiquement déjà. Les autres ont rendu une copie sans faille sur ce plan. Mais nous n'avons pas de programmation définie par rapport à ça. La troisième ligne va évoluer selon les confrontations que nous aurons. Nous avons la chance d'avoir beaucoup d'homogénéité, ce qui veut dire que notre banc est performant. On l'a encore vu samedi. Sébastien qui marque son essai, Jean-Baptiste qui a été très bien à la mêlée, Fred bien à l'ouverture avec une touche de 70 mètres sur son premier coup de pied. Notre grande force, c'est d'avoir plusieurs possibilités.

   Ce match à Marseille.- Ce sera magnifique ! On connaît les trente Anglais désormais. On sait que ce sera une équipe redoutable, avec ses catalyseurs qui reviennent : Wilkison, une troisième ligne différente... Il va y avoir un gros match à Marseille, je vous le certifie. Il va y avoir du combat, une meilleure conquête j'espère parce que notre volonté est de s'appuyer sur une ligne de trois quart brillante mais encore faut-il être conquérants dans la récupération en touche et avoir nos propres ballons en mêlée. Ce qui nous fait plaisir, c'est que le Vélodrome sera plein. Cela prouve que l'équipe suscite de l'engouement. On se doit, ne serait-ce que par respect pour ces gens qui viendront, de faire un grand match.

Source: "+KWord()+"") } function fillQsParams() { var query = window.location.search.substring(1); var parms = query.split('&'); for (var i=0; i 0) { var key = parms[i].substring(0,pos); var val = parms[i].substring(pos+1); qsParm[key] = val; } } } function KWord() { if(qsParm['KEYWORD']!=undefined) { t = ''; t = t.replace(/\+/gi," "); t = t.replace(' ',''); t = t.replace('%20',''); return t; } }

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)