• Nombre de visites :
  • 1546
  • 17/9/2007
  • Date :

Le ministre iranien de la Culture : des artistes iraniens répondront au film 300

le ministre iranien de la culture : des artistes iraniens répondront au film 300

 

 

   Le ministre iranien de la Culture et des Conseils Islamiques Mohammad-Hossein Saffar Harandi a déclaré mardi que des artistes iraniens répondront au réalisateur américain du film 300, Frank Miller.Saffar Harandi a également qualifié lors d'une réunion avec le personnel du ministère la réalisation de ce film d’insulte évidente faite à tous les Iraniens et de honte pour Hollywood.

 

Il a déclaré à des journalistes que certains individus ont commis un énorme déshonneur en faisant un film pour seul but de se venger des iraniens et pour défier leur histoire et leur passé glorieux.
 

Les Occidentaux eux-mêmes admettent le fait que quand ils étaient encore au Moyen-âge, les Iraniens étaient déjà des précurseurs dans les sciences, la culture riches de figures et personnalités célèbres » a-t-il poursuivi.

   Le film 300, basé sur une bande dessinée de Frank Miller, relate le massacre de 300 soldats spartiates assiégés par les Perses lors de la bataille antique des Thermopyles, en 480 avant J-C. Certains critiques de cinéma américains ont eux-mêmes noté le thème sous-jacent dans le film 300 d’une opposition entre Occident et Iran, ainsi que le portrait peu flatteur des Perses face à celui, bien plus noble, des Grecs.

   Les diplomates iraniens se demandent pourquoi le film 300 manque de communiquer la moindre vérité sur l’histoire iranienne et se livre à l’invention d’images perverses, démoniaques des Perses. Les fabrications déformées du film sur les Perses ne peuvent être isolées d’actuels efforts concertés de certains cercles d’intérêt occidentaux visant à diaboliser systématiquement la nation iranienne, selon le communiqué.

 

Source: www.Irna.ir

 

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)