Articles liés
  • Nombre de visites :
  • 2896
  • 17/9/2007
  • Date :

IMAM AL-HADI

imam al-hadi

   L’Imam  Mohammad Al-Taqi était le père du dixième Imam qui s’appelait  ’Ali (parfois désigné comme  Hãdi). Il a été surnommé Naqi  en raison de sa noblesse d’esprit et Hãdi parce qu’il était le guide de l’humanité.

Il est né en l’an 212 de l’Hégire à Médine et selon des traditions  Chi’ites,  empoisonné par Mu’tazz, le calife Abbãssi, en  254 de l’Hégire  à Sammerã où il a été enterré.

   Le dixième a accédé à l’Imamat alors qu’il était jeune et la période de son Imamat, notamment les quinze ans qui avaient coïncidé avec le califat de Mutawakkil, de Ma’mûn, de Mu’tassim, de Wãthiq, de Muntassir, de Musta’in et de Mu’tazz. En l’an 237de l’Hégire, il ordonna de détruire complètement le mausolée de l’Imam Al-Hussayn à Karbalã et plusieurs maisons d’alentour. Il ordonna de retourner le sol de la tombe et de l’eau fut amenée par canal vers la tombe de l’Imam afin que toute trace de l’Imam Al-Hussayn disparaisse.

   Malgré toute la répression, l’Imam a eu plus de temps, comparé à son père, pour propager les enseignements Islamique à Médine. En l’an 243 de l’Hégire , alors que l’Imam avait 31 ans, le gouverneur de Médine a envoyé un rapport au Calife (Mutawakkil).Dans lequel il avait expliqué les vastes contacts de l’Imam , sa popularité et le nombre de ses partisans pour attirer l’attention du calife  sur le danger que  l’Imam puisse avoir pour le Califat du calife.

   Le calife n’attacha de l’importance à ce rapport. Il invita l’Imam de venir à Samerã, capital du Captif, et ordonna que l’Imam et ses compagnons soient logés dans une maison peu convenable, croyant ainsi l’insulter. Son attitude n’a eu aucun effet négatif sur l’Imam.

Mutawakkil était connu pour ses crimes, sa sensualité  et l’un de ceux qui ont acquis sa position par l’artifice. Il a fondé son autorité sur la force et la cruauté.

   Un jour, alors qu’il était occupé à boire dans sa cour. ll y invita l’Imam .Il demanda à l’Imam de réciter quelques vers .En voyant cette orgie, l’Imam récita quelques vers effrayants dont voici sa traduction littérale: Il y avait des gens qui avaient trouvé le confort sur des sommets hauts et dans des palais et ils étaient protégés par des hommes forts. Mais tout cela était inutile car ils ont fini par tomber du zénith de l’honneur pour retrouver leur place au fond des fossés. Dans quel désagréable endroit ils sont descendus, une fois ensevelis sous la terre!

   Quelqu’un leur a demandé alors à voix basse : Où sont donc vos bracelets n couronnes et ornements? Qu’est-il arrivé à ces visages submergés dans le luxe et se reposant derrière de beaux rideaux? Là, leur lit de terre a répondu: Maintenables les vers de la terre marchent sur ces visages. Combien ont-ils mangé et bu! Aujourd’hui, après toutes les réjouissances qu’ils ont connues, leurs corps sont devenus une nourriture pour les bêtes et les animaux. Mutawakkil s’est excusé auprès de l’Imam.

    Mutawakkil avait reçu de nombreux rapports que des armes et des sommes d’argent étaient amassées dans la maison de l’Imam et que l’Imam avait reçu un grand nombre de lettre venant de près ou de loin. Il ordonna de perquisitionner la maison de l’Imam . 

imam al-hadi

   Mutawakkil essaya par tous les moyens possibles de  déshonorer l’Imam. Plusieurs fois il convoqua l’Imam pour le  martyriser. Mutawakkil était un ennemi déclaré de la famille du Prophète. Il l’insultait. 

Durant le califat de Mutawakkil, les conditions de vie des descendants d’Ali furent misérables dans le Hijãz  au point que leurs femmes ne possédèrent pas même un voile pour se couvrir.  Elles n’eurent qu’un vieux voile qu’elles portaient pour les prières quotidiennes.

   Le dixième Imam accepta avec patience les persécutions du calife Abbãssi de Mutawakkil jusqu’à la mort de celui-ci qui fut remplacé par Muntassir, puis Musta’in et finalement Mu’tazz dont les intrigues aboutirent à l’empoisonnement de l’Imam.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)