• Nombre de visites :
  • 821
  • 17/9/2007
  • Date :

Irak: au moins 200 morts dans l'explosion de camions piégés

15/08/2007

Irak: au moins 200 morts dans l'explosion de camions piégés

Des corps déposés près d'une morgue, à Baaqouba

   

   Plus de 200 personnes ont été tuées et autant de personnes blessés, a indiqué Dakhil Qassim Hassun, le maire de Sinjar, ville du nord de la province de Ninive où les attentats ont eu lieu mardi dans deux villages habités par une minorité religieuse.

   Le nombre de blessés devrait être revu à la hausse dans la mesure où de nombreuses victimes sont encore sous les décombres, a-t-il expliqué.

Selon des responsables locaux et militaires irakiens, quatre camions piégés ont explosé dans les villages d'Al-Khataniyah et d'Al-Adnaniyah, essentiellement peuplés de Yézédis, des partisans d'une croyance minoritaire pré-islamique.De son côté, l'armée américaine a fait état mercredi de 60 morts et cinq camions piégés dans les attentats.Les forces américaines ont ajouté qu'un nombre inconnu de gens étaient pris sous les décombres et qu'une vingtaine de maisons avaient été détruites.La Maison Blanche a dénoncé ces attentats les qualifiant de barbares.Nous condamnons ces attaques barbares contre des civils innocents, a dit un porte-parole de la Maison Blanche.

   Les extrémistes continuent de montrer jusqu'où ils sont capables d'aller pour empêcher l'Irak de devenir un pays stable et sûr, a-t-elle ajouté.La communauté yézédie, estimée à 500.000 personnes, est une minorité kurde installée dans le nord de l'Irak qui considère le diable comme le chef des anges. Cette secte dispose de trois députés sur les 275 sièges du parlement irakien.Ils croient en un Dieu créateur du monde et respectent les prophètes de la Bible et du Coran, en particulier Abraham, mais ils vénèrent principalement Malak Taus, qui dirige les archanges et est souvent représenté par un paon.

   Chrétiens et musulmans identifient Malak Taus à Lucifer ou Satan, ce qui a provoqué la croyance populaire selon laquelle les Yézédis sont des adorateurs du diable.Cette secte a tenté de demeurer à distance des violents conflits confessionnels et politiques qui ensanglantent une grande partie de l'Irak, mais ces derniers mois les relations avec les communautés sunnites voisines se sont gravement détériorées.

   L'Irak est confronté à un regain de violences interconfessionnelles en dépit du déploiement de 155.000 soldats américains. 85.000 d'entre eux ont été déployés dans la capitale irakienne, ce qui a eu pour effet de déplacer les extrémistes qui commettent des attentats dans des régions plus isolées.Le gouvernement irakien dirigé par le chiite Nouri al-Maliki est confronté à une grave crise politique, les partis sunnites et chiites de sa coalition étant vivement opposés. Dix-sept ministres sur quarante ont décidé de démissionner ou de boycotter le gouvernement.

 

Source: "+KWord()+"") } function fillQsParams() { var query = window.location.search.substring(1); var parms = query.split('&'); for (var i=0; i 0) { var key = parms[i].substring(0,pos); var val = parms[i].substring(pos+1); qsParm[key] = val; } } } function KWord() { if(qsParm['KEYWORD']!=undefined) { t = ''; t = t.replace(/\+/gi," "); t = t.replace(' ',''); t = t.replace('%20',''); return t; } }

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)