• Nombre de visites :
  • 757
  • 17/9/2007
  • Date :

Mort cérébrale d'un Italien après une agression

15/08/2007

 

   Un journaliste de la chaîne privée italienne TeleRama a été déclaré en mort cérébrale lundi à l'hôpital, après avoir été agressé par deux hommes dans le métro parisien, a-t-on appris mardi auprès du Parquet de Paris, confirmant une information du Parisien. Sergio Vantaggiato, 40 ans, a été agressé à la station de métro Bir Hakeim, dans le 15e arrondissement de Paris, où deux hommes lui ont volé son sac avant de prendre la fuite.

   Une information judiciaire a été ouverte pour violence ayant entraîné la mort sans intention de la donner. L'enquête a été confiée à la police judiciaire. Les appareils maintenant le journaliste italien en vie artificiellement pourraient être débranchés dans l'après-midi, selon la même source. Dimanche soir, aux alentours de 21h30, Sergio Vantaggiato, domicilié à Lecce dans les Pouilles, en vacances à Paris, emprunte la station Bir Hakeïm, lorsque deux hommes le bousculent et lui dérobent son sac à dos. Selon le parquet, le journaliste italien aurait alors coursé ses agresseurs dans les couloirs, où il aurait été retrouvé peu après à terre, en sang, un épisode sans témoin direct. Selon un porte-parole du parquet, il a réussi à rattraper l'un des hommes et au cours de la lutte qui s'en est suivie, il est tombé dans l'escalier et s'est grièvement blessé, victime d'un traumatisme cranien. Le Parisien avance une autre version, rapportant qu'un des responsables de la chaîne de télévision a confié être entré en relation avec le frère du journaliste qui lui aurait assuré que M. Vantaggiato n'avait pas poursuivi ses agresseurs mais avait chuté juste après l'arrachage du sac qui ne contenait pas d'objet de valeur.

   Selon le parquet, la station Bir Hakeïm ne comporte aucune caméra de télésurveillance, pas plus dans les couloirs que sur les quais. Sergio a toujours été un exemple en termes de professionnalisme et de loyauté, c'était l'emblème du sérieux et de la rigueur, a déclaré Mauro Giliberti, directeur de TeleRama, dans plusieurs médias. La photo du journaliste figurait mardi en pages intérieures dans les deux principaux quotidiens de la Péninsule, La Repubblica et Il Corriere della Sera, qui reviennent sur sa carrière de 16 années dans la presse sportive.

 

Source: www.Lci.fr

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)