• Nombre de visites :
  • 714
  • 17/9/2007
  • Date :

Voix de Ben Laden identifiée dans la vidéo diffusée vendredi

08/09/2007

Voix de Ben Laden identifiée dans la vidéo diffusée vendredi

Vidéo datant de septembre 2003 de Ben Laden

 

 

   Oussama ben Laden affirme qu'il faut intensifier la lutte pour stopper la guerre en Irak dans la voix d'une vidéo attribuée au chef d'Al-Qaïda et dont des extraits ont été diffusés vendredi sur la chaîne Al-Jazira.

   Un responsable du renseignement américain a dit vendredi que la voix d'une vidéo attribuée à Oussama ben Laden, était bien celle du chef d'Al-Qaïda. Je pense que les gens (du renseignement américain) sont sûrs que c'est sa voix, a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat. Un autre responsable du renseignement américain a dit que l'analyse technique de l'enregistrement par la CIA suggère que la voix est bien celle de ben Laden.

   Une nouvelle vidéo de ben Laden, la première depuis trois ans, a été annoncée jeudi par la branche médiatique d'Al-Qaïda, As-Sahab, et doit être diffusée dans sa totalité dans les jours prochains. Le centre de surveillance américain a diffusé vendredi un transcrit de cet enregistrement dans lequel le chef d'Al-Qaïda affirme qu'il faut intensifier la lutte pour stopper la guerre en Irak.

   Oussama ben Laden, vêtu d'un costume traditionnel blanc et d'un manteau jaune et arborant une barbe noire, estime aussi que l'Amérique est faible malgré sa puissance apparente. Selon un responsable du renseignement américain, l'enregistrement aurait été réalisé au début du mois d'août, car ben Laden fait référence au 62e anniversaire du lancement de la bombe atomique sur Hiroshima, le 6 août 1945. Ben Laden évoque aussi le président français Nicolas Sarkozy élu en mai 2007. C'est l'une des choses qu'il essaie de démontrer: qu'il est vivant, et toujours le leader, a commenté l'un des responsables du renseignement.

   Les deux responsables américains ont confirmé que la vidéo ne contenait pas de menaces spécifiques d'attentats visant les Etats-Unis, alors que se profile le 6e anniversaire des attaques du 11-Septembre.

   La première solution vient de nous, et est de continuer à intensifier le combat et les tueries à votre encontre. C'est notre devoir et nos frères l'exécutent, et je demande à Allah de leur donner du courage et la victoire.

   La deuxième solution pour mettre un terme au conflit irakien serait, selon ben Laden, que les Etats-Unis abandonnent leur système démocratique de gouvernement. L'impotence du système démocratique, et ce système joue avec le sang du peuple, est désormais clair aux yeux du monde et à vos yeux, souligne-t-il.

   Pour conclure, je vous invite à rejoindre l'islam, ajoute-t-il dans cette vidéo rendue publique quelques jours avant le sixième anniversaire, mardi, des attentats du 11 septembre 2001.La bande, qui dure une trentaine de minutes, ne contient pas de menaces claires d'attentats. Elle mentionne les présidents américain et français, George W. Bush et Nicolas Sarkozy, ainsi que Tony Blair et Gordon Brown. La référence à M. Sarkozy, élu en mai dernier, laisse à penser que la vidéo est récente.

   Selon un responsable du renseignement américain, elle aurait même été réalisée en août, car ben Laden fait référence au 62e anniversaire du lancement de la bombe atomique sur Hiroshima, le 6 août 1945.Le président américain George W. Bush a estimé samedi à Sydney que la nouvelle vidéo d'Oussama ben Laden montrait que le monde restait dangereux et justifiait une fermeté américaine en Irak.

    Je trouve cela intéressant que dans la vidéo l'Irak soit mentionné, ce qui nous rappelle que l'Irak fait partie de la guerre contre les extrémistes, a déclaré le président Bush, qui se trouve à Sydney pour le sommet de l'Asie-Pacifique (Apec).Vendredi, lors d'un discours à New York, le chef de la CIA, Michael Hayden, a affirmé qu'Al-Qaïda était en train de préparer des attentats de grande envergure visant les Etats-Unis. Al-Qaïda vise des cibles qui feraient un grand nombre de victimes, causeraient des destructions massives et auraient des conséquences économiques importantes, a-t-il dit.

   Oussama ben Laden lui-même n'avait diffusé que des messages au cours des trois dernières années. Devenu l'homme le plus recherché de la planète, traqué depuis l'invasion américaine en Afghanistan en octobre 2001, ben Laden, se cacherait dans une région montagneuse à la frontière de l'Afghanistan et du Pakistan, selon les Etats-Unis. En juillet, le Sénat américain avait décidé de doubler la prime offerte pour toute information conduisant à sa capture, la portant à 50 millions de dollars. Le 11 septembre 2001, 19 terroristes d'Al-Qaïda avaient détourné quatre avions pour frapper les tours du World Trade Center à New York et le Pentagone près de Washington, faisant plus de 3.000 morts.

 

Source: "+KWord()+"") } function fillQsParams() { var query = window.location.search.substring(1); var parms = query.split('&'); for (var i=0; i 0) { var key = parms[i].substring(0,pos); var val = parms[i].substring(pos+1); qsParm[key] = val; } } } function KWord() { if(qsParm['KEYWORD']!=undefined) { t = ''; t = t.replace(/\+/gi," "); t = t.replace(' ',''); t = t.replace('%20',''); return t; } }

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)