• Nombre de visites :
  • 605
  • 17/9/2007
  • Date :

Le conseil de sécurité de l'ONU impose de nouvelles sanctions contre l’Iran

Le conseil de sécurité de l'ONU impose de nouvelles sanctions contre l’Iran

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé hier samedi une résolution qui impose de nouvelles sanctions à l’Iran en raison de son refus de renoncer à son droit à l'enrichissement d'uranium.

Ces nouvelles mesures incluent un embargo sur l'exportation d'armes et le gel des comptes de quelques 28 personnes et organisations qui pourraient être en rapport avec les programmes nucléaires iraniens.

Au cours de cette session était présent le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki.

Son ministre des Affaires étrangères a rejeté la décision du conseil de sécurité. ''Le monde doit savoir, et il le sait, que même les sanctions politiques et économiques les plus sévères ou d'autres menaces ne peuvent pas contraindre la nation iranienne à renoncer à ses demandes légales et légitimes'', a-t-il déclaré.

Les 5 membres permanents du Conseil de sécurité et l'Allemagne proposent une solution négociée. ''L'Iran a le choix, estime l'Ambassadeur français aux Nations Unies. Nous espérons que l'Iran prendra la bonne décision ». Il était prévu que le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, se rendrait personnellement à New York pour assister à la session, mais il a dû annuler ce voyage en raison du retard délibéré des autorités américaines pour la délivrance du visa.

La résolution 1747 prévoit notamment un embargo sur les achats et les ventes d'armes à l'Iran. Des restrictions économiques et financières. Le texte invoque l'article 41 de la charte des Nations Unies qui exclut le recours à la force.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)