• Nombre de visites :
  • 647
  • 17/9/2007
  • Date :

Londres annonce étudier les déclarations d'Ali Larijani

Londres annonce étudier les déclarations d'Ali Larijani

 

 

Le gouvernement de la Grande-Bretagne a annoncé  mardi qu'il étudiait les déclarations d'Ali Lariyani, secrétaire du Conseil Supérieur de la Sécurité Nationale de l'Iran, qui a évoqué la possibilité d'offrir une solution diplomatique dans le dossier de la détention des marins britanniques arrêtés par Téhéran pour être entré illégalement dans les eaux juridictionnelles iraniennes.

Lundi soir Ali Larijani a annoncé dans une entrevue avec la chaîne britannique Channel 4 que Téhéran est disposé à résoudre la crise des marins à la condition qu'ils admettent avoir violé l'espace maritime iranien et annoncent que cela ne se renouvellera pas à nouveau.

Un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a déclaré en réaction aux déclarations prononcées par Ali Larijani : des divergences existent, mais je partage l' avis d'Ali Larijani qui prône la voie diplomatique pour résoudre rapidement ce problème.

Le 23 mars dernier, 15 marins britanniques ont été arrêtés par les gardes frontières iraniens après être entrés illégalement dans les eaux juridictionnelles iraniennes.

  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)