• Nombre de visites :
  • 556
  • 17/9/2007
  • Date :

L’Iran et le Venezuela créent un Institut supérieur de coopération

L’Iran et le Venezuela créent un Institut supérieur de coopération

 

Le Conseil des ministres vient d’approuver en Iran la création d’un Institut supérieur de coopération irano-vénézuélien présidé par le vice-président iranien dans un premier temps. Le but de cet institut sera de s’assurer de l'aboutissement des accords paraphés entre les deux pays, d'établir les marges de bénéfices commerciaux, de déterminer les remboursements à l'exportation, d’émettre des licences pour la création de centres de formation avec les organes compétents à l'exception du ministère de la Recherche, de la technologie et des Sciences, de distribuer des aides au Venezuela, de fonder des succursales bancaires, d’exporter des services techniques et d'ingénierie.

Le conseil d’administration de l’Institut supérieur de coopération irano-vénézuélien sera composée d’un premier vice-président, d’un deuxième vice-président exécutif chargé de représenter la nation, les ministres respectifs des Affaires étrangères, de l'Intérieur, de l'Économie et des Finances, du Pétrole, des Transports, de l’Énergie, du Commerce, des Communications et des Technologies de l'Information, et du directeur de la Banque centrale. La loi stipule qu'en vertu de l’article 127 de la Constitution sont transférées les attributions du Conseil des ministres, en ce qui concerne les affaires mentionnées, aux membres de cet institut, en tant que représentants spéciaux du président de la nation. Les approbations se feront avec l'accord de la majorité des membres de cet institut et, les décisions adoptées seront réalisées, comme si elles avaient approuvées par le président de la nation lui-même ou son cabinet des ministres. Le Venezuela est le partenaire commercial le plus important de l’Iran en Amérique latine. Les deux pays maintiennent de larges relations politiques et économiques.

    
  • Imprimer

    Envoyer à un ami

    Commenter (0)